×
118
Fashion Jobs

Caterpillar réinvestit le champ de la mode

Publié le
today 10 sept. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Caterpillar fait son retour sur le terrain de la mode. La marque américaine a décidé de profiter de la hype workwear pour lancer une collection lifestyle. Baptisée Workwear Redefined, cette ligne pour homme, fabriquée en Italie, a concentré son lancement sur l’Europe.


Workwear Redefined entend surfer sur le retour en grâce des marques des 90'. - DR


« SRI Apparel, qui gère le textile de Caterpillar, voulait capitaliser sur le succès du workwear, tendance depuis plusieurs saisons. Selon eux, les courants de mode les plus forts partent de l’Europe. Ils ont donc choisi un directeur de collection italien, ex-directeur commercial de Franklin & Marshall, qui a proposé une fabrication italienne. Puis, la maison mère a jugé pertinent de lancer Workwear Redefined en Europe dans un premier temps », indique Charles Colleville, responsable de la distribution en France via son agence Effective.

Ce lancement s’est fait avec la collection printemps-été 2019 dans une vingtaine de points de vente en France, dont Citadium à Paris et Granit à Montpellier. La ligne a été lancée au même moment en Italie et au Royaume-Uni. Pour la collection automne-hiver 2019/20, le nombre de revendeurs est passé à une quarantaine sur le marché français. L’Allemagne a par ailleurs rejoint la liste des marchés choisis pour la distribution.


Axé sur l'homme, la marque a shooté aussi de la femme, misant probablement sur l'unisexe - DR


« Choisir de produire en Italie avec des tissus italiens s’est fait en prenant en compte un engament social et environnemental, et non dans une logique de positionnement luxe. Notre gamme de prix est « médium-haut », surtout pour les produits les plus travaillés, mais les tee-shirts sont entre 35 et 39 euros en prix publics », précise Charles Colleville.

En janvier dernier, Workwear Redefined avait été dévoilé sur le Pitti Uomo, tandis que la marque a misé en juillet sur le Seek à Berlin pour porter son nouveau visage street. Pour Charles Colleville, « rares sont les acteurs légitimes dans le workwear. Il y a Carhartt, qui marche très bien mais qui reste assez sage et avec une clientèle plutôt mature. Et il y a Dickies, qui a une stratégie focalisée sur des prix accessibles. Nous avons donc une vraie place à prendre sur le marché. »
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com