×
118
Fashion Jobs

Chanel crée le poste de directrice de la diversité et de l’inclusion

Publié le
today 15 juil. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alors que les maisons de mode sont régulièrement confrontées à des polémiques sur des questions d’appropriation culturelle, de racisme ou de sexisme, Chanel vient d’enrôler Fiona Pargeter comme directrice diversité et inclusion au niveau mondial, a révélé Business of Fashion. Une position nouvellement créée.


Défilé Haute Couture Chanel automne-hiver 2019/20 - PixelFormula


Le profil LinkedIn de Fiona Pargeter, sur lequel cette dernière officialise son arrivée en juillet au sein de la maison de la rue Cambon, nous apprend qu’elle occupait depuis cinq ans à Londres le poste de responsable diversité & inclusion EMEA de la banque suisse UBS. Une société qu’elle avait intégrée en 1999 en tant que stagiaire, après avoir effectué des études de psychologie.

« La diversité et l'inclusion sont des sujets supervisés depuis quelques années par notre responsable engagement et communication au sein du département ressources humaines et organisation. Fiona Pargeter rejoint Chanel en tant que responsable diversité et inclusion afin de faire évoluer notre approche existante et de continuer à soutenir notre élan sur ces sujets », indique la maison à FashionNetwork.com. 

La griffe de luxe, dont le siège social est établi dans la capitale britannique depuis 2017, construit aujourd’hui ses nouveaux repères après la disparation de celui qui a été son directeur artistique pendant 35 ans, Karl Lagerfeld, décédé en février dernier. Sa remplaçante au style, Virginie Viard, a signé un second défilé très applaudi début juillet lors de la semaine de la Haute Couture tandis que la société a récemment dévoilé des résultats annuels florissants.

En 2018, la maison indépendante fondée en 1910 par Gabrielle Chanel a vu ses ventes bondir de 10,5 %, pour atteindre 11,12 milliards de dollars (9,91 milliards d’euros). Son résultat opérationnel a quant à lui progressé de 8,0 %, à 2,99 milliards (2,67 milliards d’euros), pour une marge de 26,9 %.

Chanel n’est pas la première entreprise de luxe à concrétiser une réflexion autour de l’inclusivité. Touchée par un scandale sur les réseaux sociaux à la suite de la mise en vente d’un pull noir évoquant une « blackface », Gucci a annoncé en mars 2019 un financement de plus de 10 millions de dollars pour lancer le programme « Gucci Changemakers », ayant l'objectif « de marquer un puissant virage dans le monde de la mode, en renforçant l'impact social et le rapport avec les communautés sociales ». En début d’année, Prada avait quant à elle annoncé la création d’un comité consultatif sur la diversité et l’inclusion.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com