Changement de directeur artistique chez Emanuel Ungaro

PARIS, 19 déc 2005 (AFP) - La maison de haute couture et de prêt-à-porter de luxe Emanuel Ungaro, qui appartient depuis novembre à un fonds d'investissement américain, a annoncé lundi s'être séparée de son directeur artistique, Vincent Darré.


Le directeur artistique Vincent Darré à la fin d'un défilé d'Emanuel Ungaro, le 2 mars 2005 à Paris - Photo : François Guillot

Le créateur norvégien Peter Dundas, qui faisait partie de l'équipe de création de Roberto Cavalli ces dernières saisons, devrait lui succéder, a-t-on appris auprès de la société Emanuel Ungaro.

Le Français Vincent Darré, qui a travaillé avec Karl Lagerfeld pour la griffe Chloé et a été chargé de la création et du développement de Moschino, était directeur artistique d'Ungaro depuis fin 2004.

"La société Emanuel Ungaro et Vincent Darré ont décidé de mettre un terme à leur collaboration. Cette décision fait suite au changement d'actionnariat de la maison Emanuel Ungaro survenue en novembre dernier", a indiqué Ungaro dans un communiqué.

La société Emanuel Ungaro avait été cédée début novembre par le groupe italien Ferragamo au fonds d'investissement américain AIMZ, appartenant à Asim Abdullah.

Son PDG, Paolo De Spirt, avait alors déclaré que les collections de prêt-à-porter de Vincent Darré n'avaient "pas convaincu la presse et les clientes" et précisé être à la recherche d'un nouveau directeur artistique.

Peter Dundas est en pourparlers avec Asim Abdullah et un accord devrait être finalisé dans les jours à venir, a-t-on appris auprès de la maison Emanuel Ungaro.

Asim Abdullah, un entrepreneur américain né au Pakistan et qui a fait fortune dans la haute technologie, a fait sa première incursion dans le monde du luxe avec l'acquisition d'Emanuel Ungaro.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Luxe - Prêt-à-porterCréationNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER