×
90
Fashion Jobs
LA PRAIRIE
Senior Client Experience Manager
CDI · ZÜRICH
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 40% Manor Liestal
CDI · Liestal
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Global Quality Assurance Audit Manager
CDI · Wollerau
SIDLER SA
Merchandise / Retail Buyer (German-French Bilingual)
CDI · ZÜRICH
SIDLER SA
Avvocato / IT / de/ fr – Part-Time 60%
CDI · LUGANO
SIDLER SA
Retail Group Financial Controller / German Native / Zurich
CDI · ZÜRICH
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Mps Planner (Fragrance)
CDI · WOLLERAU
CONFIDENTIEL
Area Manager - Suisse Romande
CDI · GENÈVE
CLINIQUE
Clinique Counter Consultant 80-100% Zürich
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Supply Chain IT Business Analyst
CDI · Lachen
HUGO BOSS
Brand Management Bodywear & Hosiery
CDI · COLDRERIO
LA PRAIRIE
Packaging Art Director
CDI · ZÜRICH
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Quality Manager Travel Retail Distribution Centers
CDI · Lachen
MAJE
Verkäufer 50% - Globus Zurich
CDD · ZURICH
THE KOOPLES
Concession Manager - Manor Geneve - Full Time
CDI · GENÈVE
ETAM LINGERIE
Responsable de Magasin H/F Fribourg
CDI · FRIBOURG
SIDLER SA
Junior Accounts Payable / Fluent English / Immediately Available
CDI · MENDRISIO
SIDLER SA
Stock Keeper / Luxury Brand / Geneva
CDI · GINEVRA
SIDLER SA
Junior Accounts Receivable (en/de)
CDI · MENDRISIO
ESTÉE LAUDER
Estee Lauder Counter Coordinateur 30% /Clinique Counter Coordinateur 30% Manor Sierre
CDI · Sierre
MP L'OCCITANE
Digital Marketing Intern
Stage · GENÈVE
CONFIDENTIEL
Sales Associate Russian Speaker
CDD · ZURICH
Par
Reuters
Publié le
19 nov. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Christine Lagarde (BCE) appelle l'UE à débloquer son plan de relance

Par
Reuters
Publié le
19 nov. 2020

La présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, a exhorté jeudi les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union à sortir de l’impasse sur le budget de l’Union européenne afin de limiter l’impact économique de la deuxième vague de la pandémie de coronavirus.


Christine Lagarde - Photo d'archives/REUTERS/Francois Lenoir



Le fonds de relance de 750 milliards d’euros élaboré par l’UE est pour l’instant bloqué par le refus de la Hongrie et de la Pologne de soumettre le versement des aides au respect de l’état de droit, ce qui risque de retarder sa mise en oeuvre en l’absence de compromis.

Les dirigeants européens ont commencé à débattre ce jeudi à 18h00 (17h00 GMT) par vidéoconférence du veto opposé par Varsovie et Budapest mais aucune solution n’est en vue à courte échéance.

“Le plan ‘Next Generation EU’ doit devenir opérationnel sans délai”, a dit Christine Lagarde dès le début de son audition par la commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen.

“L’économie de la zone euro devrait être gravement affectée par les retombées de l’augmentation rapide des infections et du rétablissement de mesures de confinement, ce qui constitue un risque baissier clair pour les perspectives économiques à court terme”, a-t-elle expliqué.

La zone euro risque en effet de renouer avec la récession au quatrième trimestre après le rebond enregistré au troisième. Christine Lagarde a d’ailleurs réaffirmé l’engagement de la BCE à assouplir encore sa politique monétaire à l’issue de sa prochaine réunion, le 10 décembre, ce qui pourrait se traduire par une augmentation de ses achats d’obligations sur les marchés et des prêts avantageux supplémentaires accordés aux banques.

“Le principal défi pour les dirigeants sera de combler l’écart jusqu’à ce que la vaccination soit bien avancée et que la reprise puisse s’appuyer sur sa dynamique propre”, a dit Christine Lagarde.

Elle a ajouté que la BCE devait “préserver” des coûts de financement bas, une formulation qui suggère que la banque centrale ne cherche pas particulièrement à faire baisser le coût du crédit, déjà historiquement bas, mais plutôt à faire en sorte qu’il reste plus longtemps à ce niveau.

“Lorsqu’il s’agit de réfléchir à des conditions de financement favorables, ce qui compte, ce n’est pas seulement le niveau des conditions de financement mais aussi la durée du soutien”, a-t-elle dit.
Balazs Koranyi, version française Patrick Vignal et Marc Angrand, édité par Blandine Hénault

© Thomson Reuters 2020 All rights reserved.