×
87
Fashion Jobs
1.2.3
Area Manager
CDI · LAUSANNE
INTIMISSIMI
Junior District Manager
CDI · LOSANNA
SEVEN FOR ALL MANKIND
Senior Merchandise Planner
CDI · MENDRISIO
ZOÉ DROCOURT GMBH
Area Manager Switzerland - Luxury (m/f)
CDI · GENÈVE
OTTICA BELOTTI SA
Responsabile Marketing e Comunicazione Retail
CDI · ARBEDO-CASTIONE
HUGO BOSS
Visual Merchandising Manager - Poland / Eastern Europe (Based in Warsaw)
CDI · Warsaw
BRUNELLO CUCINELLI
Verkaufsberater/in - Herrenabteilung
CDI · ZURICH
SIDLER SA
Client Advisor / Luxury Brand / Geneva
CDI · GINEVRA
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Verkäufer(in) - 28 Stunden - Glattzentrum Zürich - M/F/D H/F
CDI · ZÜRICH
SIDLER SA
Store Manager / German Speaking / Luxury Brand / Lugano
CDI · LUGANO
PHILIPP PLEIN
Junior Graphic & Textile Designer
CDI · LUGANO
CH CAROLINA HERRERA
Sales Assistant
CDD · GENÈVE
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Store Manager Mit Sprachkenntnissen in Französisch -42,5 Stunden- Globus Glattzentrum -M/F/D H/F
CDI · WALLISELLEN
LA GARDE-ROBE LGR
Media Direction Artistique
Stage · GENÈVE
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Verkäufer(in) - 10 Stunden - Jelmoli Zürich - M/F/D H/F
CDI · ZÜRICH
MORGAN
Conseiller (Ère) de Vente Expérimenté (e) 20% à 40%
CDI · NYON
MORGAN
Conseiller (Ère) de Vente Expérimenté (e) 50% à 80%
CDI · LAUSANNE
APM MONACO
Sales Associate
CDI · ZURICH
HUGO BOSS
Intern Operations Procurement Shoes & Leather Accessories
Stage · Coldrerio
MABE VISUAL
Marketing & Communication Digitale
Stage · GENÈVE
CONFIDENTIEL
Responsable de Magasin H/F
CDI · GENÈVE
TIFFANY & CO
Sales Professional - Zurich (Mandarin Speaker)
CDI · Zürich

Cocorico relève le pari du made in France accessible

Publié le
today 4 déc. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lancé fin 2016 par les frères Arthur et Tom Charle, Cocorico s'est donné pour mission de proposer des vêtements basiques made in France à prix accessible. Fort du succès rencontré par son offre de tee-shirts, sweat-shirts et boxers pour homme, femme et enfant, la marque lancera en février son premier denim, et entend bâtir un réseau de distribution.


Cocorico


Uniquement distribué en ligne, hormis quelques partenariats avec des points de ventes physiques et ventes événementielles (St valentin, fêtes des pères et mères…), le label s'est fait connaitre via ses boxers proposés à partir de 9,90 euros, rejoint par des tee-shirts et sweat-shirts imprimés respectivement proposés pour 25 et 50 euros. Le jean, qui sera la grande nouveauté de 2020 et fait l'objet d'un appel à financement participatif, sera pour sa part proposé à 70 euros. Un prix limité qui pose donc la question du modèle. A la différence de RT Respekt, qui entend démocratiser des boxers éco-responsables à prix bas, ce n'est pas sur la quantité que cela se joue.

"Tout d'abord nous avons des partenaires industriels qui croient en nous, et qui voient que notre approche permet de remplir des chaines de productions, d'investir et d'embaucher : nous avons maintenant des lignes de productions dédiées, avec 35 personnes qui ne travaillent que sur du Cocorico", explique à FashionNetwork Arthur Charle, à l'occasion du salon Mif Expo. "Ensuite, nous imprimons nous-mêmes les produits à la commande, ce qui nous permet d'être flexibles sur les collections et de ne pas avoir de stocks. C'est important car, ailleurs, 30 % du prix des produits est lié aux risques de stocks. Et, enfin, nous prenons moins de marges que les autres. C'est un effort de notre part, car nous croyons à cette approche made in France".

Basée à Bordeaux, l'entreprise emploie à ce jour douze personnes, et a installé son atelier d'impression dans le Lot, à côté de Cahors. Six usines produisent ainsi pour la marque. Les tee-shirts et sweat-shirts, produits dans les Hauts de France, ainsi que les boxers, fabriqués en Occitanie, sont labellisés Origine France Garantie. Les chaussettes sont produites en Haute Vienne par une entreprise également labellisée, tandis que pochettes et tote-bags portent le label professionnel Vosges Terre Textile.


Cocorico


"Nous nous définissons comme une DNVB (comprenez Digitally Natives Vertical Brands ndrl) , avec cette volonté de maitriser toute la verticale", résume Arthur Charle, qui revendique à ce jour 500 produits Cocorico différents, composant une offre de 17 000 références. Offre pour laquelle Cocorico se donne désormais pour objectif de développer un réseau de distribution. Une volonté renforcée par l'affluence constante d'acheteurs à l'occasion du Mif Expo, où la marque exposait pour la troisième fois du 8 au 11 novembre dernier.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com