×
Publié le
5 juil. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Consommation : quels changements à l’ère des millenials et de l’omnibusiness ?

Publié le
5 juil. 2016

Représentant désormais un quart de la population mondiale, Les Millenials sont une source de challenge, selon les dirigeants de sociétés de grande consommation. Que ce soit pour leurs faibles revenus (30 %), leur moindre réceptivité à la publicité traditionnelle (26 %), leur forte influence à l'online (25 %) ou leur tendance à la navigation sans finalisation de l’achat (24 %), selon l'étude Global Consumer Executive Top of Mind Survey, de KPMG et du Consumer Goods Forum.

Structures actuelles et à venir des commerces - KPMG


Etude qui relève que les millenials sont en priorité en quête de produits à prix compétitifs (45 %), d’affichages détaillés d’informations concernant les produits (38 %), d'investissements dans les canaux et applications mobiles (34 %) ou encore dans une plate-forme omnicanale intégrée (33 %). Ce qui rejoint l’intention de 31 % des dirigeants interrogés de passer d’un modèle omnicanal à omnibusiness.

« De tous les changements à noter sur le marché de la consommation, l’explosion de la génération Millennials en constitue l’un des majeurs », pour Emmanuel Hembert, associé de KPMG. « Les Millennials ont cette capacité extraordinaire à façonner un nouveau comportement de consommateur. En ce sens, les entreprises doivent construire des expériences client ciblées qui leur sont adaptées, aller vers une communication plus personnalisée et proposer des offres à valeur ajoutée, avec un coût attractif. »

Opportunités et challenges posés par les Millenials, selon les dirigeants de la grande consommation - KPMG


L’étude permet par ailleurs de souligner l’investissement technologique des dirigeants de la grande consommation. Ils sont ainsi 29 % à avoir mis les nouvelles technologies en tête de leur stratégie. Et le chiffre devrait passer à 58 % dans les deux ans, selon KPMG, qui indique que devrait également doubler l’utilisation d’outils d’analyses prédictives et d’intelligence artificielle.

Pour leur étude 2016, Global Consumer Executive Top of Mind Survey, KPMG et le Consumer Goods Forum ont interrogé plus de 400 dirigeants de la grande consommation dans 27 pays, et plus de 7 000 consommateurs issus de 19 pays, entre janvier et février.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com