×

Courrèges se donne l'ancien patron de Surface to Air comme président

Publié le
11 mai 2020
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Courrèges a un nouveau capitaine. La marque de prêt-à-porter française, propriété d'Artémis, la structure d'investissement de la famille Pinault, compte depuis quelques semaines sur Adrien Da Maia en tant que président. Concentrée sur la gestion de son activité dans la période de crise liée à la pandémie de Covid-19, la société n'a pas souhaité communiquer sur ses projets pour l'heure.


Collection Automne-Hiver 2020 - Courrèges


Le dirigeant, ancien patron de la marque française Surface to Air lancée en 2004 et disparue en 2016, a aussi été président pour les marchés américains du spécialiste de l'ingénierie acoustique français Devialet jusque fin 2019. Aujourd'hui, il prend la suite de Christina Ahlers, l'ancienne dirigeante d'Acne qui avait rejoint le groupe Courrèges en février 2018. La dirigeante a donc quitté ses fonctions peu de temps après l'officialisation du départ de la directrice artistique de la maison Yolanda Zobel, qui avait été recrutée en février 2018.

La marque française créée en 1961 par André et Coqueline Courrèges a été reprise par Artemis fin 2017.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com