×
Publié le
20 janv. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Crest, jeune marque de mode masculine française à adopter au quotidien

Publié le
20 janv. 2022

En déposant leur marque en 2019, John Dunand et Sami Cherrad avaient moins en tête un projet de mode qu'un projet de vie. En proposant une gamme de pièces masculines exigeantes, sans fioritures, confortables et faites pour durer, le jeune duo haut-savoyard entendait donner vie à son univers propre. Lauréat du concours Talents de Mode 2021, et présent sur le salon Who's Next de Paris qui s'ouvre ce 21 janvier, leur label Crest refuse les étiquettes, se présentant simplement comme une marque française de prêt-à-porter haut de gamme.


Crest


Amis depuis qu'ils ont six ans, John Dunand et Sami Cherrad se sont suivis jusqu'à Montréal où ils ont tous deux fait leurs études. Le premier au sein de l'école internationale de mode du Collège LaSalle, le second via un cursus chez HEC Montréal, suivi d'expériences dans la logistique et la production.

De retour en France, ils lancent en 2018 leur projet discuté de longue date: une marque de mode mêlant qualité, durabilité, confort et fonctionnalité. "On n'est pas dans une mode excentrique. On aime ajouter des choses quand cela a une utilité, comme une poche cachée sur un pantalon ou un élastique aux chevilles", explique Sami Cherrad.

Les trois premières collections sont pensées comme des looks complets de tous les jours, de la veste au pantalon et short en passant par des polos, surchemises, pulls, casquettes ou chaussettes. Il faut compter de 22 euros la paire pour ces dernières, jusqu'à 635 euros la veste Country Flight Jacket, ou encore 285 euros pour le bas Everyday Pants noir, et 235 euros le sweat à monogramme fleuri.

Les matériaux viennent notamment de France, du Royaume-Uni et d'Italie, mais principalement du Japon, qui joue un rôle clef dans l'imaginaire du duo. Après une première collection réalisée dans un atelier du Sentier (Paris IIIe) officiant pour Balenciaga ou Balmain, Crest trouve au fil de la crise sanitaire sa place dans le carnet de commandes d'une usine lyonnaise, ainsi qu'auprès d'une structure de réinsertion professionnelle installée à Valence.

La production se tourne par ailleurs vers une entreprise croate, ainsi que vers l'Italie pour les chapeaux et bonnets. "On cherche avant tout à avoir un bon contact avec nos fabricants, un rapport de confiance", explique Sami Cherrad. Il évoque l'envie de se tourner vers le Portugal pour les jerseys et molletons. "Nous sommes encore limités dans nos choix du fait des petites quantités qu'il nous faut, mais c'est en train de changer" indique-t-il.

Les pièces de Crest ont trouvé leur place dans plusieurs multimarques haut de gamme, comme Paradigme à Genève, Monsieur Alain à Genève et Lausanne, Solar MTP à Montpelllier, OFR à Paris, ou encore The Family Market à Berne.

Surprise: 30% de la clientèle est féminine. Au grand plaisir des créateurs, des consommatrices s'approprient les coupes relax pensées pour des hommes. Si le binôme a en tête l'ouverture d'un futur flagship à Paris, il se concentre pour l'heure sur une liste bien précise de boutiques où il souhaiterait être présent. "Ce sont tous des magasins exigeants dans lesquels on se retrouve. Mais on veut surtout que le vendeur aime nos produits", précisent les fondateurs de Crest.


John Dunand et Sami Cherrad - Crest


Un aspect relationnel que la marque, par ailleurs distribuée par son site propre, met au centre de tout. C'est notamment par ce truchement qu'une veste Crest s'est retrouvée lors d'un concert sur les épaules du chanteur Pete Doherty, que Sami Cherrad suit depuis l'adolescence.

La marque rejette l'idée de publications sponsorisées, et mise principalement sur Instagram pour se faire connaître. Au-delà de la France, où une moitié de la production s'opère, le binôme indique avoir des vues sur une distribution en Allemagne, au Royaume-Uni et en Italie. Et pourquoi pas le Japon, l'une de ses terres d'inspiration, ou même l'Amérique du Nord, où le duo a forgé son savoir-faire avant de se lancer dans l'aventure de la mode.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com