×
117
Fashion Jobs

Damart signe des collaborations avec Christian Lacroix, Heimstone et Albertine

Publié le
today 8 juil. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Nouvelle tournée de mini-collections en partenariat avec des griffes et créateurs de mode pour Damart. Après avoir effectué un fructueux cycle de collaborations en 2018/19 pour fêter ses 65 ans, parmi lesquelles Maison Standards, Mode Trotter ou encore Lili Barbery-Coulon, l’enseigne nordiste fera équipe l’hiver prochain avec Christian Lacroix, Heimstone et Albertine.


Aperçu des trois capsules : Christian Lacroix, Heimstone et Albertine. - Damart


Damart débutera tout d’abord en septembre avec une spécialiste du swimwear et de la lingerie : Albertine. Les sœurs Anthon, qui pilotent cette marque, ont imaginé une ligne de homewear sur le thème « Aérobic », proposant un hoodie, un body ou encore un kimono aux détails dorés, à porter chez soi ou à la salle de sport (dès 40 euros).

Ensuite, Alix Petit, la créatrice de la marque de prêt-à-porter féminin Heimstone, dynamise le vestiaire Damart avec sa doudoune rose XXL au motif chatoyant qui s’inscrit dans une gamme de cinq articles nommée « Hors-piste » et plutôt orientée sport d’hiver (legging, cagoule, pull…). Une proposition qui sera commercialisée en novembre et à partir de 30 euros.

Pour achever la saison, c’est le couturier Christian Lacroix qui signera une mini-collection s’intitulant « Forêt noire », composée de huit pièces dédiées aux fêtes de fin d’année (robe, blouse, manteau… à partir de 59 euros). Le premier visuel disponible montre un imprimé floral plutôt foisonnant, dans la droite ligne des créations du designer qui n’évolue plus dans la maison qui porte son nom depuis 2009.

Ces alliances avec des grands noms ou des labels tendance sont un atout pour la marque afin de rajeunir quelque peu sa cible, en se forgeant une image plus moderne. C’est le défi que s’est lancé le propriétaire du fameux thermolactyl et que doit concrétiser son nouveau directeur général, Christophe Gaigneux (ex-Redcats et Jennyfer), nommé en janvier dernier.

Côté chiffres, l’enseigne Damart a vu ses ventes se replier de 2,7 % au cours des neuf premiers mois de son exercice 2018/19, tandis que le groupe dans son ensemble (comprenant également Afibel, 3Pagen, Vitrine Magique…) a enregistré un recul plus prononcé de 5,2 % au cours de la période, à 565,1 millions d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com