Damart : une nouvelle campagne pour décomplexer

Damart, la griffe de prêt-à-porter, propriété du groupe Damartex, s’offre une campagne dédiée aux femmes de plus de 50 ans. L’objectif ? Les décomplexer.

Damart, une nouvelle campagne pour rajeunir son image
Imaginée par l’agence Score DDB, cette publicité a été pensée comme un manifeste pour ces femmes souvent délaissées au profit des trentenaires.

Au rendez-vous donc, une campagne moderne et décalée, pensée en trois temps : une enquête Opinion Way interrogeant toutes les générations sur l’âge (à quel âge devient-on vieux ?), une exposition "déridante" et enfin une communication basée sur trois portraits de femmes de plus de 50 ans revendiquant leur pouvoir de séduction.

Ces derniers seront d’ailleurs à découvrir en double page dans onze grands magazines féminins (Elle, Grazia, Marie Claire ou encore Marie France), en affichage dans soixante villes de France, en vitrine des quatre-vingt boutiques Damart en France mais aussi sur le web (site dédié à la campagne et campagne digitale).
 
En outre, des vidéos "confidences" de Catherine, Hélène et Martina, les héroïnes de cette campagne, seront diffusées sur le web et les réseaux sociaux pour interpeller l’opinion et casser les idées reçues et tabous liés à l’âge.

L’exposition, quant à elle, baptisée "Vieux, nous ? Jamais !", se tiendra du 16 au 23 octobre à L’Imprimerie, 16 rue Saint Merri, dans le 4e arrondissement de Paris.

A cette occasion, les visiteurs découvriront la vision de quatre artistes concernant l’âge.

Pauline Darley (Photographe mode & personnalités, portraits), Sacha Goldberger (Photographe, série "Mamika"), Grégoire Guillemin (Illustrateur, série "La vie secrète des super-héros") et Guillaume Titus-Carmel (auteur du phénomène #CroisonsLes, Photomontages) tendent un miroir aux curieux afin que toutes les générations trouvent leur reflet dans cette exposition.
 
A l’heure ou une femme majeure sur deux a plus de 50 ans, cette campagne confirme la stratégie de Damart visant à séduire les boomeuses. Un changement initié il y a déjà quelques années.

Dorénavant, la griffe propose en effet des collections aux accents de plus en plus casual chic et multiplie les collections capsules avec des artistes et des créateurs.

Ces initiatives s’accompagnent d’une montée en gamme de l’offre, en collaboration avec le bureau de style Martine Leherpeur et d’un développement des implantations à l’international.

Un premier corner a d’ailleurs été inauguré au Japon le 2 octobre dernier.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterCampagnes
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER