Daphnéa injecte davantage de produits tendance à ses collections

Fondée en 2008 par Jérémie Chen, la marque de prêt-à-porter Daphnéa s'inscrit dans la continuité d’une tradition familiale. Fils d’une famille spécialisée dans la façon de maroquinerie en cuir, le fondateur a passé son enfance dans l’atelier et la boutique de ses parents située, à l’époque, dans le Marais à Paris.


Des pièces bon marché et tendance, tel est le credo de Daphnéa - DR

Alors pour s’émanciper, mais sans trop s’éloigner de cet univers, Jérémie Chen s’est lancé dans sa propre aventure avec une griffe féminine à prix abordables, qui propose toutes les pièces du vestiaire en collant aux dernières tendances. « Nous avons ressenti que, depuis deux ans, les boutiques demandent moins de quantité mais plus de nouveautés », détaille le fondateur.

Pour répondre à cette demande toujours plus forte d'injections en cours de saison, Jérémie Chen et son équipe, composée d’une dizaine de personnes, ont élaboré, en plus des collections permanentes, des produits exclusifs disponibles uniquement pendant deux semaines, des collections de mi-saison et des capsules.

« L’idée est de proposer tout le temps des nouveautés aux détaillants, à l’image de groupes comme Bestseller et Inditex, », poursuit Jérémie Chen. Des produits tendance, aux coupes actuelles et finitions soignées, imaginés pour des jeunes femmes de 15 à 35 ans, à des prix allant de 20 euros pour un tee-shirt à 119 euros pour un manteau.

Aujourd’hui, Daphnéa est vendue dans plus de 200 multimarques en Europe, et est disponible aux Etats-Unis, au Canada et au Japon via des revendeurs. L’objectif désormais pour la griffe, qui ne divulgue pas son chiffre d'affaires, est de s’attaquer à l’Europe de l’Est et à l’Asie afin de poursuivre son développement.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER