De Chanel à Fendi, les maisons de Karl Lagerfeld saluent le créateur

A la tête de la direction créative de Chanel depuis 1983, Karl Lagerfeld avait aussi les rênes de Fendi et apportait son regard à la marque à laquelle il a donné son nom. Le couturier a durablement marqué de son empreinte le monde de la mode et les dirigeants des maisons pour lesquelles il a travaillé, en deuil ce 19 février, lui ont rendu hommage.


Bruno Pavlovsky - Chanel

« Le génie artistique de Karl Lagerfeld, sa générosité et son intuition exceptionnelle qui lui donnaient un temps d'avance ont largement contribué au rayonnement de la maison Chanel dans le monde, a expliqué Alain Wertheimer, directeur général (CEO) du groupe qui réalisait 8,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2017. Au-delà du grand créateur auquel j'ai donné carte blanche au début des années 80 pour réinventer la marque, c'est un véritable ami et complice que je perds aujourd'hui. »

La Maison a choisi la continuité en confiant la suite de la création des collections à Virginie Viard, qui a travaillé trente ans avec Karl Lagerfeld. Bruno Pavlovsky, en tant que président des activités mode de Chanel, était un témoin privilégié de la proximité entre les deux designers et du travail du couturier. « Karl Lagerfeld a écrit une page essentielle de la légende de Gabrielle Chanel et de la maison Chanel, défilé après défilé, collection après collection. Par ses créations, il n'a cessé de sublimer les savoir-faire exceptionnels des ateliers de Chanel et de ses métiers d'art. »

Karl Lagerfeld, directeur artistique de Chanel depuis 36 ans, était également depuis 1965 à la tête de la création de la griffe italienne Fendi - qui appartient au groupe LVMH - en duo avec Silvia Venturini Fendi. Bernard Arnault, PDG du géant du luxe LVMH, s'est dit « infiniment attristé » après l'annonce de la mort mardi du directeur artistique. « Avec Karl Lagerfeld s'éteint un génie créatif qui a contribué à faire de Paris la capitale mondiale de la mode et de Fendi l'une des maisons italiennes les plus innovantes. Nous lui devons beaucoup : son goût et son talent étaient les plus exceptionnels qu'il m'ait été donné de connaître », a tenu à souligner Bernard Arnault. « Le décès de cet ami très cher m'attriste infiniment, ainsi que mon épouse et mes enfants. Nous l'aimions et l'admirions profondément. La mode et la culture perdent un grand inspirateur », résume le dirigeant du groupe aux quelque 70 marques.


Karl Lagerfeld et Bernard Arnault - Andrew H.Walker/Getty/AFP

Chez Fendi, qui défilera "à l'horaire prévu" jeudi à Milan lors de la Fashion Week, selon une déclaration mardi à l'AFP, Silvia Venturini Fendi, directrice créative pour les collections Homme, Accessoires et Enfant, explique par voie de communiqué : « Je n'étais qu'une enfant lorsque j'ai vu Karl pour la première fois. Notre relation était très spéciale, basée sur une affection profonde et authentique. Nous avions beaucoup de respect mutuel et une appréciation sans fin. Karl Lagerfeld a été mon mentor et mon point de référence. Un regard suffisait pour se comprendre. Pour Fendi et moi-même, le génie créateur de Karl était et restera toujours notre guide et lumière, façonnant l'ADN de la Maison ».

Une aura qui est aussi saluée par Serge Brunschwig, le PDG de Fendi. « Travailler avec Karl Lagerfeld m'a permis d'entrevoir le secret de son renouvellement permanent et unique. Une culture immense, une capacité à se ressourcer à toutes les époques, à gouter à tous les arts, à toutes les matières, à n'ignorer aucun style, mais un refus persistant de se tourner vers son passé, de regarder son oeuvre dans un rétroviseur. Il n'était jamais rassasié et son exigence ne le lâchait pas ». Un hommage à la culture, mais aussi à la capacité de travail du créateur qui oeuvrait pour trois marques ces dernières années.

Bernard Arnault a même rappelé que Karl Lagerfeld avait aussi été directeur artistique de la marque Jean Patou (dans laquelle LVMH a pris une participation minoritaire récemment) et était également membre du jury du prix « LVMH Prize » depuis sa création en 2013. « Il a honoré le groupe LVMH d'une amitié créative et entrepreneuriale extraordinairement stimulante. Je retiens de lui son immense imagination, sa capacité à susciter chaque saison de nouvelles tendances, son énergie inépuisable, la virtuosité de ses dessins, son indépendance soigneusement gardée, sa culture encyclopédique, et la drôlerie des mots d'esprit dont il emporte le secret », ajoute le dirigeant de LVMH.

Enfin, le créateur avait donc plus récemment donné son nom à une marque, dont les équipes célèbrent aussi sa mémoire. « Le monde a perdu une icône. Karl Lagerfeld était un génie créatif ; il était influent, curieux, puissant et passionné, a dit Pier Paolo Righi. Il laisse derrière lui un héritage extraordinaire en tant que l'un des plus grands designers de notre époque. Je me sens vraiment chanceux d'avoir eu l'occasion de connaître et de travailler avec lui, et il n'y a pas de mots pour exprimer combien il va nous manquer ». La marque Karl Lagerfeld, qui exploite largement l'image de son designer éponyme, est actuellement en plein essor.  Au-delà du génie de la mode, le couturier est devenu une icône pop.

Avec AFP

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - DiversCréationBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER