×
106
Fashion Jobs
BOT INTERNATIONAL
Apparel, Footwear And Bags Buyer
CDI · LUGANO
GLOBUS
Stellvertretende:r Verkaufsleiter:in Accessoires (M/W/D)
CDI · WALLISELLEN
HUGO BOSS
Stock Sales Administration Manager (w/m/d) 100%
CDI · Zug
LA GARDE-ROBE LGR
Stagiaire Digital Marketing / da
Stage · GENÈVE
M·A·C
Store Manager 80-100% Freestanding Store Zürich Mac
CDI · Zürich
ESPRIT
Mitarbeiter/in Customer Service (M/W, 60%)
CDI · Opfikon
LACOSTE
Assitant Store Manager M/W/D
CDI · LANDQUART
M·A·C
m.a.c Retail-Make-up Artist 80-100% Mac Zürich
CDI · Zürich
BOBBI BROWN
Bobbi Brown Counter Manager Luzern 80-100%
CDI · Lucerne
MORGAN
Conseiller (Ère) de Vente Expérimenté (e) 50%
CDI · AUBONNE
SANDRO SUISSE
Sales Assistant (m/d/f) 80 % Sandro Paris- Zurich m/f
CDI · ZURICH
GLOBUS
Conseiller/Ère de Vente Mode Femmes du Segment Premium
CDI · GENF
BA&SH
Conseiller de Vente H/F - Temps Partiel 33 Heures - Genève
CDI · GENÈVE
ZADIG & VOLTAIRE
Conseiller de Vente (H/F) - Verbier - Saison Eté 2021
CDD · BAGNES
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 20%
CDI · LAUSANNE
IRO
Part Time Sales Assistant
CDI · GENÈVE
KA/NOA
Directrice de Boutique, Vente et Developpement
CDI · LAUSANNE
ETAM LINGERIE
Hôtesse de Vente / Fribourg
CDD · FRIBOURG
AVINAS JEWELRY
Stage Vente
Stage · GENÈVE
AVINAS JEWELRY
Stage Digital Design And Community Management
Stage · GENÈVE
LACOSTE
Lehre Detailhandesfachfrau / -Fachmann Lifestyle Textil M/W/D
CDI · BERN
SIDLER SA
Designer Borse / Fashion Brand / Ticino
CDI · LUGANO
Publié le
11 mars 2021
Temps de lecture
5 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Défilés féminins: les tendances de l’hiver 2021/22 parient sur la fin du Covid

Publié le
11 mars 2021

La pandémie du Covid-19 continue de se propager dans de nombreux pays, mais les couturiers parient résolument sur des temps meilleurs. Leurs propositions pour l’automne-hiver 2021/22 s’articulent encore autour d’un vestiaire confortable et douillet, fruit du confinement, avec une floppée de tricots, manteaux protecteurs et autres costumes amples monochromes, l’accent étant mis sur les pièces utilitaires et basiques. Parallèlement, les collections de prêt-à-porter féminin présentées sous forme digitale à New York, Londres, Milan et Paris, du 14 février au 10 mars 2021, jouent à fond sur un retour à la normale avec une irrépressible envie de sortir et séduire à travers des mises scintillantes et précieuses.
 
1 La combinaison


Issey Miyake, automne-hiver 2021-22 - © PixelFormula


Ce vêtement utilitaire par excellence, qui pointe son nez depuis quelques saisons surtout dans le vestiaire masculin, devient un incontournable du dressing féminin, revisité dans tous les styles et matières par les designers. Façon trench pour Issey Miyake, costume chez Sportmax ou Salvatore Ferragamo, géométrique chez Courrèges, zippé chez Rick Owens, en daim chez Alberta Ferretti.

Il prend des allures de caleçon de grand-père en maille chez Prada, tandis que Balmain le réinterprète autour du thème spatial et pilote de chasse. Ne manque au tableau ni la combinaison de ski (Chanel, Thom Browne, Emilio Pucci), ni le modèle de soirée, proposé en dentelle noire par Elie Saab.

2 Le matelassé 

Dolce Gabbana, automne-hiver 2021-22 - © PixelFormula


Protecteurs et réconfortants, le manteau et la veste matelassés, de préférence volumineux, s’installent durablement dans la garde-robe. Le duvet a le vent en poupe aussi bien dans un esprit "montagne" avec anoraks et bottes associées, que dans sa déclinaison urbaine à travers manteaux, capes, couvertures, blousons, gilets.

On le retrouve même dans des robes chez Loewe, Marni et Cecilie Bahnsen. Beautiful People transforme la maxi doudoune en robe de gala, Ottolinger en manteau sculpture. Chez Jarel Zhang le manteau matelassé est décomposable, chez Rick Owens futuriste. Dolce & Gabbana décline ses doudounes géantes en léopard ou argent étincelant, tandis qu'elles lorgnent vers le sportswear XXL chez Givenchy.
 
3 La surchemise 

Dsquared2, automne-hiver 2021-22


Plus légère et souple qu’une veste, plus chaude qu’une chemise, la surchemise fait partie de ces pièces pratiques et essentielles, qui ont pris du galon depuis le confinement. Elle s’immisce discrètement dans plusieurs collections, de Fendi, dans une version solide en laine bouclée, à Edward Crutchley avec un élégant modèle militaire. Elle se décline en cuir, en laine ou coton, dans des tons pastel ou encore dans de classiques carreaux, comme chez Dsquared2.

4 Le look d’écolière 

Valentino, automne-hiver 2021-22 - © PixelFormula


La robe noire avec son sage col claudine blanc a quelque chose de rassurant en ces temps incertains. Ce look, qui mêle à la fois une certaine sobriété classique, un brin bourgeoise, et un retour à l’innocence de l’enfance, a particulièrement inspiré les créateurs. La robe-tablier noire s’enfile sur la chemise blanche chez Christian Dior, Simone Rocha et Bmuet(te). Elle se décline avec un plastron blanc chez N°21 et Giambattista Valli.

En particulier, le col surdimensionné, à longues pointes, ou se développant vers le haut en fraise, ou genre collerette, est mis en avant pour l’hiver prochain. Ainsi, un énorme col en dentelle couvre jusqu’aux épaules la mini silhouette en cuir noir de Masha Ma. Rebrodé de petits motifs noirs, il se pose sur une robe noire à pois chez Paco Rabanne.

5 Pied-de-poule 

Rokh, automne-hiver 2021-22


Ce motif noir et blanc traditionnel avec son côté classique et bourgeois revient lui aussi sur le devant de la scène, désacralisé à travers des réinterprétations fantaisistes. Dolce & Gabbana l’utilise dans les poches d’un blouson Teddy ou dans un imprimé géant pied d’oie. Nina Ricci le teint en vert. Chez Anrealage le célèbre motif pied-de-poule explose en mille morceaux dans un manteau, tandis que Rokh lui donne une brillance presque métallique.
 
6 Manches amovibles

Rick Owens, automne-hiver 2021-22 - © PixelFormula


Les longs gants glamour et leurs infinies déclinaisons seront l’accessoire incontournable de l’hiver prochain. Transformés en manchettes ou carrément en manches à ôter ou ajouter comme bon vous semble, ils s’insèrent idéalement dans la garde-robe post-2020, où les consommatrices ont appris à consommer moins et mieux.

Chic (Paco Rabanne, Giambattista Valli) ou pratiques (Rick Owens), s’enfilant par le dos par le biais d'un mini tricot protège-épaules chez Dawei, les manches en laine sont associées à une robe tricot à bretelles sexy ton sur ton chez Blumarine. En popeline blanche comme la chemise, elles permettent de jouer avec la silhouette chez Ann Demeulemeester. 

Ailleurs, ces manches amovibles donnent du volume au bras. De manière générale, la manche continue de prendre de l'ampleur, bouillonnée, gonflée, froncée, volantée…

7 La robe trapèze

Courrèges, automne-hiver 2021-22



Réminiscence de la décennie insouciante et frivole des Sixties, la petite robe trapèze, tout comme la jupette et le manteau trapèze font leur retour dans les collections. Cette forme simple, graphique et pratique rappelle aussi bien l’allure enfant, que les années pop, insufflant énergie et bonne humeur dans la garde-robe hivernale.
 
8 Le vêtement bijoux 

Jil Sander, automne-hiver 2021-22 - © PixelFormula


Le bijou sera le véritable protagoniste de l’automne-hiver 2021/22. Il met en valeur idéalement un look sobre ou minimaliste, permet de twister une tenue avec caractère, donne de l’éclat ne serait-ce que dans un détail, comme ce porte-jarretelle en cristaux entraperçu chez Chanel. Enfin, il s’inscrit dans cette envie de briller à nouveau.

Non seulement les bijoux sont proposés sous formes de pièces importantes et imposantes, comme l’a si bien interprété Schiaparelli, mais ils s'emparent désormais du vêtement. Des rangées de perles deviennent plastron chez Jil Sander, des parures de pierres se transforment en top chez Paco Rabanne, une robe à perles s’enfile sur un body chez Dolce & Gabbana. Les grosses chaînes métalliques sont partout, s’enroulant autour du cou et du corps.
 
9 L’or 

Chanel, automne-hiver 2021-22 - © PixelFormula


Paillettes, strass, sequins, perles, plumes, tissus lamés, mailles métalliques… L’esprit festif est présent dans bon nombre de collections. Si les pièces en argent aux reflets aveuglants sont multiples, proposées dans un esprit spatial-futuriste, l’or symbolise plus que jamais le retour à la lumière.

Mêmes les collections les plus sobres, comme celles de Calcaterra ou Valentino, ont au moins un ou deux looks en or. Ou même juste une pièce telle que l’imperméable doré de Chanel, les robes lamées de Versace, le pantalon frangé d’Alberta Ferretti, le tailleur python de Moschino, les bottes étincelantes d’Andrew GN.
 
10 La traîne

Lanvin, automne-hiver 2021/22 - Lanvin


Envie de fêtes et de robes somptueuses. La traîne s’invite dans les collections prolongeant de majestueux manteaux, des tenues théâtrales, des robes de cocktails ou de princesse, en soie, chiffon ou satin, de préférence ponctuées de pierres et cristaux.


 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com