×
113
Fashion Jobs
SIDLER SA
Jersey Product Manager/ Luxury Brand/ Ticino
CDI · MENDRISIO
SIDLER SA
Fabric And Raw Material Manager / Luxury Brand / Ticino
CDI · MENDRISIO
SIDLER SA
Emea HR Director/Fashion Brand/Ticino
CDI · LUGANO
SIDLER SA
Showroom & Key Account Coordinator / Zürich
CDI · ZÜRICH
SIDLER SA
Retail Operations Director / Lugano
CDI · LUGANO
STERNEFOOD
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · ZÜRICH
MEDMEISTER
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · ZÜRICH
THE KOOPLES
Conseiller de Vente H/F - Roppenheim - CDD 30h
CDD · ROPPENHEIM
LA PRAIRIE
Global Brand Development Intern (Skin Care And Complexion) - February 2020
Stage · ZÜRICH
ICS - SERVICE DE COURRIER INTERNATIONAL
Associé Aux Ventes (à Temps Partiel)
Stage · GENÈVE
ICS - SERVICE DE COURRIER INTERNATIONAL
Caissier Vendeur à Temps Partiel
Stage · GENÈVE
ETAM LINGERIE
Hotesse de Vente 35h
CDD · GENÈVE
CONFIDENTIEL
Vendeur/se 50% (Flexible 100%)
CDI · LAUSANNE
HEIMKINOHELD
Praktikum im Bereich Online Marketing
Stage · ZÜRICH
GUCCI SWISS RETAIL SA
Gucci Welcomist
CDD · ZURICH
SIDLER SA
Merchandise Planner Emea
CDI · LUGANO
TALLY WEIJL
Internship Assistant Designer
Stage · BASEL
DIGITAL MINDS
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · ZÜRICH
GUCCI SWISS RETAIL SA
Gucci Client Advisor
CDD · ZURICH
CLAUDIE PIERLOT
Store Manager Mit Sprachkenntnissen in Französisch - 42,5 Stunden - Jelmoli Zürich - M/F/D H/F
CDI · ZURICH
RETAIL EXPERTS
Boutique Sales & Administration Assistant – Luxusgüter, zh
CDI · ZURICH
MAJE
Verkäufer 40% - Globus Bale
CDD · BÂLE

Défilés Femme : les tendances de l’automne-hiver 19/20

Publié le
today 6 mars 2019
Temps de lecture
access_time 6 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

C’est une femme entre ombre et lumière qu’ont esquissé les créateurs pour l’automne-hiver 2019/20, à travers notamment dix grandes tendances repérées dans les collections présentées sur les podiums de New York, Londres, Milan et Paris. Le street et le sporstwear délaissent son vestiaire, qui opère un retour en arrière vers un style volontiers rétro remis au goût du jour, où la silhouette de la lady bourgeoise a le vent en poupe. Mais cette femme ne renonce par pour autant au confort avec de longues robes et tuniques fluides, des pantalons amples très longs, des manteaux enveloppants, des capes et des matières douillettes avec, en tête, l’éco-fourrure et la laine effet peluche. Ce côté hyper féminin, passé également au prisme de tenues boudoir, se conjugue et/ou s’oppose à un filon plus agressif dans une envie d’affirmer son pouvoir ou un besoin de se protéger.
 
1) Rock romantique


Ann Demeulemeester, automne/hiver 2019-20 - PixelFormula


Son cœur balance entre des mises et des matières délicates, hyper féminines, et une attitude de vraie dure. La femme de l’hiver prochain dévoile son ambivalence dans une même collection, qui vire d’un extrême à l’autre, et parfois au sein d’une seule et même silhouette, comme chez Prada, Ann Demeulemeester, Alexander McQueen, Marni, Bottega Veneta, Altuzarra, Ermano Scervino, Giambattista Valli, etc.

Cette tendance se traduit par l’omniprésence de codes masculins (tissus, costumes) ou militaires (kaki, camouflage revisité, ceinture cartouchière) mêlés à des détails sexy (dentelle noire, transparences, soies et satins, etc.), mais aussi à travers un style plus hard, entre motarde, punk, rock et gothique, à coup de cuir, vinyle, clous, masques et autres chaînes. Parfois, c’est juste l’accessoire, tel le collier choker ou une paire de rangers ou de santiags, porté avec une robe en chiffon ou à fleur, à déterminer cette attitude.

2) Le manteau en cuir


Guy Laroche, automne/hiver 2019-20 - © PixelFormula


Dans cette mouvance un peu hard de dominatrice, la pièce en cuir prend une part importante dans le vestiaire de la femme avec très souvent des silhouettes proposées entièrement dans cette matière, dont le symbole reste le manteau en cuir noir, omniprésent, qu’il soit en python ou en sky, verni ou en vinyle, matelassé ou travaillé en relief (Tod’s, Hermès, Annakiki, Alexander Wang, Alberta Ferretti, Balenciaga, Balmain, Ricostru, etc.). On le trouve aussi décliné dans des couleurs inattendues, des dégradés de bleus chez Cédric Charlier, vert clair chez Off/White, sapin chez Lacoste.

3) Masquée


Richard Quinn, automne/hiver 2019-20 - PixelFormula


Dans cet esprit dual entre attitude guerrière et besoin de se protéger, le masque devient l’emblème par excellence de cette période charnière frappée par la crise et l’inquiétude pour un avenir incertain. Le masque « à gaz » tartan de Marine Serre nous protègera-t-il contre la pollution de la planète ? Gucci hésite entre le masque d’Anonymous ou le masque de carnaval vénitien doté de pointes métalliques, Manish Arora s’inspire d’une divinité, Anton Belinskiy replonge en enfance avec des masques d’animaux aux formes naïves. Chez d’autres stylistes, le visage se cache derrière un passe-montagne, un chapeau ou une capuche-casque, sans oublier le foulard, en référence à peine voilé au hijab.

4) Bottes et cuissardes


Y/Project,automne/hiver 2019-20 - PixelFormula


Les bottes sont partout et se portent de plus en plus hautes et volumineuses. La saison a livré une déferlante de cuissardes en cuir, en daim, en latex, en tissu, et même en caoutchouc façon bottes de pêcheur chez Jacquemus. Elles sont déclinées pour la plupart en noir, mais aussi dans toutes sortes de couleurs et formes : Hyper moulées sur les jambes, un peu lâches style accordéon, ou encore extra larges comme des bottes de sept lieues. Tout comme les cuissardes, les bottes constitueront également l’accessoire incontournable de la garde-robe de l’hiver prochain. De préférence à talons et dans une couleur voyante à associer avec de long gants glamour.

5) Rétro


Burberry, automne/hiver 2019-20 - © PixelFormula


Avec ses jupes mi-longues, ses tailleurs vieux jeu, ses twin-sets et ses cardigans ainsi que son petit manteau classique, la femme pioche volontiers dans la garde-robe de grand-mère pour rénover son vestiaire de l’hiver prochain. Les mises ont quelque chose de bourgeois un peu désuet, du meilleur effet, car le tout est naturellement réédité et revu avec une belle dose de coolitude et ce petit côté vintage si chic. La silhouette s’accessoirise avec une paire de gants, de préférence en cuir, un foulard à nouer autour de la tête, ou encore l’un de ces chapeaux rétro comme le modèle cloche à bords vu chez Nina Ricci, Valentino ou Christian Dior.

6) Queue de pie et jaquette


Dolce & Gabbana, automne/hiver 2019-20 - © PixelFormula


Sur cette lancée rétro, certains couturiers se sont amusés à remonter le temps en exhumant des pièces qui avaient disparu de notre horizon, de la queue de pie à la jaquette. Dolce & Gabbana en propose notamment plusieurs exemplaires en revisitant le traditionnel costume pour homme. Haider Ackermann réalise une queue de pie noire d’apparat décorée d’une guirlande dorée. Dans d’autres collections, la jaquette à pans arrondis est suggérée, comme chez Cédric Charlier qui relève les angles d’une veste classique ou chez Chloé, dans la découpe serrée et ondulée d’un manteau ou dans une fermeture croisée dégageant les pans de la veste-manteau sur les flancs.

7)  La cape


Ralph Lauren, automne/hiver 2019-20 - © PixelFormula


De la cape courte du petit chaperon rouge à la cape noire à longue traîne de sorcière, cette pièce, apparue ici et là dans le dressing féminin les saisons dernières, s’installe avec force et vient renforcer le filon rétro. On la trouve dans toutes les longueurs, dans toutes les matières, au quotidien ou pour le soir, boutonnée ou ouverte sur le devant. La cape se décline aussi en pèlerine, couvre-épaules, poncho et autre couverture.

8) Losanges et damier


Uma Wang, automne/hiver 2019-20 - DR


Si les collections pour l’hiver prochain regorgent encore de carreaux et de tissus écossais, plusieurs designers ont cherché à se distinguer en variant les plaisirs. L’idée est de décliner cette forme géométrique dans d’autres motifs, telles que les losanges avec parfois un effet Arlequin, ou tels que les petits carrés dans des couleurs à contraste façon damier. Deux motifs qui traversent un bon nombre de collections.

9) Fluo


Marios, automne/hiver 2019-20 - Ph. Riina Varol


La femme de l’hiver prochain n’admet pas le compromis, comme en témoignent les nombreux total looks monochromes. D’innombrables silhouettes sont composées de vêtements ton sur ton dans des couleurs classiques et neutres (blanc, beige, noir), mais aussi dans des teintes fortes et vitaminées (Max Mara, Aalto, Akris, Balenciaga, Christian Wijnants, etc). Dans cette palette gaie et énergétique, le fluo se distingue, surtout lorsqu’il brille dans l’obscurité, comme chez Marios, Saint Laurent ou Marine Serre. En particulier, le jaune et le « lime », qui raviveront nos tenues l’hiver prochain.

10) Sports d’hiver


Benetton, automne/hiver 2019-20 - © PixelFormula


Comme pour l’homme, en janvier dernier, le chic montagnard imprègne les collections féminines. A l’image de Chanel, qui en a fait son thème central, avec son décor de station de ski et ses mannequins emmitouflées dans des robes tricots jacquard, chevilles et chaussures protégées par des guêtres fourrées en peluche. Des après-skis en nylon (Benetton) ou à grands poils (Angel Chen, Byblos) aux cagoules et capuches fourrées (Courrèges), en passant par les chaussures de randonnée à lacets et grosses semelles, rien ne manque à la panoplie. Certains designers sont allés jusqu’à faire défiler leurs mannequins dans des chaussures de ski comme le Chinois Jarel Zhang ! La doudoune est partout monochrome, en version fleurie (Dries Van Noten) ou métallisée : blousons, grands manteaux, gilets, robes, écharpes.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com