×
Par
AFP
Publié le
20 févr. 2007
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Défilés milanais : La Perla, Bottega, Prada, Ferretti, Etro

Par
AFP
Publié le
20 févr. 2007

MILAN (Italie), 20 fév 2007 (AFP) - Du jeu de dentelles noires pour La Perla au satin fluidifié chez Bottega Veneta, la femme de l'hiver prochain a trouvé mardi 20 février au cours des défilés milanais de prêt-à-porter la panoplie parfaite pour séduire et s'offrir une ligne impeccable.


Création La Perla lors de la présentation des collections automne-hiver 2007/2008 à Milan
Photo : Filippo Monteforte/AFP

Les femmes fatales de La Perla ressortent leurs dentelles noires et jouent de leur transparence dans de petits hauts qui recouvrent tout juste la naissance d'une poitrine nue entr'aperçue par l'ouverture d'une veste noire stricte.

A mi-cuisse ou très longues, les robes bustier se drapent et offrent un dos orné de fine dentelle noire, ou bien découvrent la peau à travers des ajours suggestifs.


Création La Perla lors de la présentation des collections automne-hiver 2007/2008 à Milan
Photo : Filippo Monteforte/AFP

La célèbre marque de lingerie, qui a créé sa première ligne de prêt-à-porter en 2002, choisit également de décliner ses robes très soir dans un tissu noir ou bien blanc qui se découpe en escaliers de volants plats, ajoutant un gracieux volume à une coupe déjà impeccable.


Création de Bottega Veneta lors de la présentation des collections automne-hiver 2007/2008 à Milan
Photo : Filippo Monteforte/AFP

Chez Bottega Veneta, les matières nobles - cachemire, laine, satin fluide - et les tons doux - gris, blanc cassé, rose délicat - dessinent une femme à la ligne pure qui se glisse dans des petites robes à la cambrure des reins très appuyée et aux épaules dénudées.


Création de Bottega Veneta lors de la présentation des collections automne-hiver 2007/2008 à Milan
Photo : Filippo Monteforte/AFP

Les longues robes noires corsetées laissent échapper de la mousseline de soie rose pâle qui vient embrumer les épaules, et les tailleurs pantalon sont coupés dans un satin blanc presque liquide à force d'être fluide et s'ouvrent largement sur un petit soutien-gorge coordonné.


Création de Miuccia Prada lors de la présentation des collections automne-hiver 2007/2008 à Milan
Photo : Pierre Verdy/AFP

La femme, selon Prada, enfile comme une robe des pardessus masculins de laine foncée qui s'éloignent du corps et ne marquent pas la taille, ou alors se glisse dans des robes chasuble découpées dans du cuir brut et naturel, un casque d'aviateur vissé sur la tête.


Création de Miuccia Prada lors de la présentation des collections automne-hiver 2007/2008 à Milan
Photo : Pierre Verdy/AFP

La styliste Miuccia Prada a travaillé à l'infini la laine qu'elle épaissit jusqu'à la rendre matelassée, avant de la recouvrir d'un enduit pour la faire briller : verts, orange, gris, les petits pulls et leur jupe coordonnée offrent une version moderne et épurée du tailleur.


Création d'Alberta Ferretti lors de la présentation des collections automne-hiver 2007/2008 à Milan - Photo : Pierre Verdy/AFP

Au bas d'une veste gris foncé, Prada se plaît aussi à faire exploser de la soie verte qui, telle de l'acide, semble grignoter la laine et la gonfler d'un jeu de protubérances.

Alberta Ferretti réinvente de son côté le clouté chic, en parsemant cols, revers, poches et poignets de petits clous et picots de métal mat qui viennent illuminer un manteau classique de laine noir ou une veste en cuir glacé.


Création d'Alberta Ferretti lors de la présentation des collections automne-hiver 2007/2008 à Milan
Photo : Pierre Verdy/AFP

Les plus excentriques opteront pour une longue robe de soie chamarrée au plastron oriental entièrement recouvert de sequins or et argent, les classiques chic choisiront le manteau sombre aux poignets boutonnés haut et aux manches bouffantes, ou pourquoi pas ce tailleur bustier gris perle qui met les épaules en valeur.


Création de Veronica Etro lors de la présentation des collections automne-hiver 2007/2008 à Milan
Photo : Pierre Verdy/AFP

Pour défier le froid, l'élégante de chez Etro réveille ses vestes et pantalons de laine grise avec des touches minérales, ocre, vert émeraude, cuivre, moutarde, bronze, laiton, onyx.

Dans un style très Art Déco, les manteaux et tailleurs aux tons neutres se parent d'empiècements géométriques dorés, gris et noirs, les manches s'arrêtent aux coudes et s'ornent de revers de fourrure. Les bras se réchauffent sous de longs gants de cuir fauve, un cuir souple dans lequel la styliste trentenaire Veronica Etro a aussi découpé des jupes à larges plis bordeaux ou kaki.

Mercredi, au quatrième jour des défilés, Gucci ou encore Salvatore Ferragamo présenteront leurs collections.

Par Katia DOLMADJIAN

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.