×
184
Fashion Jobs
Publié le
7 oct. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Des stars américaines poursuivent Eleven Paris

Publié le
7 oct. 2015

T-shirts, chapeaux, sacs à dos ou encore coques de téléphones portables… Les articles mettant à l’honneur des stars américaines sont nombreux chez Eleven Paris et ont même fait la renommée de la griffe.

Pourtant, la marque française, qui a vu le fonds Naxicap entrer à son capital fin 2014, n’aurait pas demandé leur accord aux principaux intéressés et aurait même ignoré leurs avertissements pour stopper les ventes des articles concernés.

T-Shirt Pharell Williams, Eleven Paris.

Beyoncé, Jay Z, Kanye West, Pharell Williams et Rihanna ont donc décidé de déposer une plainte collective, le mardi 6 octobre, auprès de la cours fédérale de New York.

Les artistes accusent ainsi la marque, qui a été lancée à Paris en 2003, de contrefaçon de marque et violation des droits de publicité.

En outre, la plainte ne porte pas seulement sur les articles présentant les photos des chanteurs. Elle concerne également les pièces affichant des messages tels que « Kanye is my Homie », « Pharell is my Brotha », mais aussi des paroles de chanson tirées des tubes de Beyoncé et Rihanna.

Enfin, cette plainte stipule aussi que chacun des artistes possède sa propre ligne de vêtements ou réalise des collaborations avec des marques. Cette utilisation non autorisée de leur image ferait donc perdre à ces stars « des centaines de millions de dollars ».

Eleven Paris, de son côté, a souhaité réagir : « Des négociations sont en cours avec ces personnalités depuis près d'un an et se poursuivent ces jours-ci. Nous sommes déterminés à trouver un accord juste et équilibré avec elles et leur conseil. »

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com