Dirk Bikkembergs se lance dans le parfum

Dirk Bikkembergs poursuit sa diversification. Après les accessoires, la griffe de sport couture se lance pour la première fois dans le secteur du parfum. Le groupe italien Zeis Excelsa, qui a racheté en 2011 le label fondé en 1989 par le couturier belge Dirk Bikkembergs, annonce dans un communiqué avoir conclu un accord de licence décennale avec Perfume Holding « pour la création, le développement et la distribution de la première ligne de parfums Dirk Bikkembergs ».

Dirk Bikkembergs, printemps/été 2015 - (Foto: PixelFormula)

L’accord exclusif est effectif depuis décembre 2014 et prévoit le lancement d’une première fragrance au premier trimestre 2016, accompagné « d’importants investissements en marketing et communication ».

Basé entre la France et l’Italie, le groupe, acteur international de l’industrie des parfums et cosmétiques, est contrôlé par les fonds d’investissement Investindustrial et Orlando. Il compte dans son portefeuille de nombreuses marques, dont Atkinsons, I Coloniali, Ferrari, Iceberg, La Perla, Liu Jo, Morris et Sergio Tacchini, ainsi qu’un réseau de distribution étendu sur 100 pays.

Les deux entreprises évoquent « un partenariat de longue durée », sans en préciser les termes. « L’objectif est d’apporter le parfum Dirk Bikkembergs sur les marchés clés européens, en Russie et au Moyen-Orient, dans les grands magasins les plus prestigieux, les parfumeries et les boutiques de la griffe dans le monde entier », précise Zeis Excelsa dans son communiqué.

Dirk Bikkembergs a multiplié les licences ces derniers mois : avec Perofil pour les sous-vêtements et le beachwear, le groupe de Vicence Sinv pour le prêt-à-porter, l’entreprise de Bologne Tichebox, spécialisée dans les articles de voyage, pour les sacs et accessoires en cuir, et le tisseur de Côme Canepa pour les accessoires en tissu pour homme et femme.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

ParfumsCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER