×
Publicités
Publié le
16 déc. 2019
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dirk Schönberger veut faire de MCM une marque globale en lançant parfums, lingerie et joaillerie

Publié le
16 déc. 2019

En déplacement ces jours derniers à Paris, Dirk Schönberger, le directeur créatif de MCM depuis un an, dont la première collection complète de prêt-à-porter sera proposée pour le printemps-été 2020, a annoncé à cette occasion le lancement des premiers parfums MCM, d'une ligne joaillerie et de lingerie.


Le prêt-à-porter MCM Collection printemps-été 2020


En partenariat avec Interparfums, MCM réalise une série de jus unisexes, "une façon d’étoffer le segment art de vivre de la marque", explique le directeur créatif qui officiait auparavant au même poste pour l'équipementier sportif Adidas. Elle sera complétée par le lancement de la joaillerie ce mois-ci, "un univers dans lequel nous jouons des logos et nous nous inspirons de la scène techno allemande et berlinoise, les mêmes influences que l’on retrouve dans la collection de prêt-à-porter".
 
En plus du prêt-à-porter, MCM annonce à partir du 16 décembre le lancement d’une première collection de sous-vêtements pour homme et femme, "une ligne de lingerie très moderne pensée pour un public jeune, et conçue sous un angle durable". Un premier axe de développement durable pour la marque allemande, qui produit aujourd’hui en Italie et en Corée, et que Dirk Schönberger souhaite faire évoluer au fil des années "de façon graduelle, en prenant le temps de bien faire les choses".


L'immeuble MCM à Tokyo dans le quartier de Ginza


Née en 1976 à Munich, MCM, aujourd’hui sous pavillon coréen, connaît un fort succès en Asie, son premier marché, notamment en Corée où la propriétaire de la marque, Sung-joo Kim, a largement contribué à son développement, en Chine et au Japon. "Si l’Asie est un marché capital, MCM est avant-tout une marque globale", souligne Dirk Schönberger. En témoigne le nombre de points de vente – 650 – répartis dans 40 pays. 
 
Côté boutiques, MCM comptabilise aujourd’hui 130 adresses. Après l’ouverture d’une boutique "expérientelle" à Berlin en février dernier, MCM a inauguré en avril 2019 une première adresse à Tokyo, dans le quartier de Ginza : "Un immeuble de neuf étages avec un premier niveau dédié à MCM, à nos bureaux, mais aussi un café, un lieu d’événementiel loué à une troupe de théâtre, un autre consacré aux expositions d’art et aux artistes, l’idée générale étant d’ouvrir cet espace aux esprits créatifs". 
 
Outre Berlin et Tokyo, MCM vient d’ouvrir un premier magasin dans la ville natale de la marque, à Munich, un espace chargé de références aux années 70, et inaugure ce 11 décembre une nouvelle adresse à Vienne.
 
En parallèle de ces développements, Dirk Schönberger devrait continuer à faire appel à des talents externes (MCM a récemment collaboré avec la chanteuse américaine Billie Eilish et le rappeur Childish Major), "avec une envie d’aller chercher les artistes de la scène underground plutôt que les célébrités, et de connecter un public jeune à notre univers de marque". 
 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com