×
184
Fashion Jobs
Par
AFP
Publié le
21 déc. 2015
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Droit à l'image: accord amiable entre la marque française Eleven Paris et des stars américaines

Par
AFP
Publié le
21 déc. 2015

La marque de prêt-à-porter française Eleven Paris, visée par une plainte collective de Rihanna, Beyoncé, Kanye West, Pharell Williams et Jay Z pour utilisation de leur image sans autorisation, a trouvé un accord amiable avec les stars, a-t-elle indiqué ce lundi.


Une plainte collective de 96 pages avait été déposée en octobre dernier au tribunal fédéral de Manhattan pour dénoncer, photos à l'appui, l'utilisation frauduleuse par Eleven Paris de l'image et du nom de ces artistes notamment "sur des tee-shirts, débardeurs, sweat-shirts, chapeaux, sacs à dos et coques pour téléphone portable".

La marque est notamment connue pour reproduire sur ses tee-shirts blancs des visages de célébrités, se passant sous le nez leur index sur lequel est dessiné une petite moustache.

Parmi les produits dénoncés dans la plainte figuraient aussi des tee-shirts reprenant certaines paroles des chansons des artistes, "protégées par les droits d'auteur".

Eleven Paris était également accusé d'avoir volontairement choisi des noms pour ses produits "qui sont presque identiques" aux marques des artistes, telle "Cayonce" pour des tee-shirts avec le visage et les paroles de chansons de Beyoncé.

Lundi, dans un communiqué, la marque a indiqué avoir "trouvé un accord amiable avec Beyoncé, Rihanna, Kanye West, Jay Z et Pharell Williams à la suite de l'action collective que ces derniers avaient engagée".

Mais aucun détail de cet accord n'est communiqué car "les termes de l'accord sont confidentiels", est-il souligné.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.