×
Publicités
Publié le
2 juil. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

E-commerce : PickUp (La Poste) va déployer 400 consignes automatiques dans le réseau Carrefour

Publié le
2 juil. 2021

Dans la course qui l'oppose au déploiement des Amazon Lockers, le français PickUp, filiale du groupe La Poste, vient de marquer des points en s'accordant avec Carrefour sur le déploiement de plus de 400 consignes automatiques à travers la France. Un quasi-doublement du parc, le réseau revendiquant pour l'heure 500 consignes, dont une partie directement installée dans les bureaux de poste.
 

PickUp/Carrefour


Ce partenariat intervient après une phase de test menée avec succès en mars dernier dans l'hypermarché Carrefour de Saint-Denis.

Les consignes permettent un retrait en 15 secondes en sans contact de ses colis Colissimo et Chronopost, auxquels ont désormais recours plus de 10.000 sites de vente en ligne. Outre leur disposition sur des lieux de passage, les consignes ont également pour vocation d'alléger les flux dans certains bureaux de poste, que l'accélération des ventes en ligne occasionnée par la crise a plus que jamais mis sous pression. La fin d'année a notamment connu des pics à plus de 4 millions de colis gérés par jour.

"A un moment où le courrier diminue, le fait que l'on ait ce relais d'activité avec le colis est une chance dont nous nous saisissons" expliquait récemment à FashionNetwork Florent Huille, directeur commercial de la branche Services du groupe La Poste.

Le déploiement des consignes du groupe La Poste entend s'adapter à la demande grandissante en termes d'expédition de colis, notamment induite par les sites de revente entre particuliers tels que LeBonCoin, Vinted, VideDressing ou Vestiaire Collective. Une logique qui pousse par ailleurs le groupe La Poste à miser de façon croissante sur l'expédition directement depuis les boîtes aux lettres, où l'un des 80.000 facteurs viendra directement prélever le colis. "C'est une offre qui prend de l'essor, et que nous allons continuer à développer", relève Florent Huille.

PickUp doit faire face dans son déploiement au groupe Amazon, et à ses Amazon Lockers. Ceux-ci signaient en 2018 un accord avec SNCF Gares&Connexions en vue de déployer un millier de consignes automatiques dans les gares françaises. L'année suivante, c'est avec le groupe Casino qu'Amazon signait pour un autre millier de consignes sur les réseaux Géant, Hyper Casino et Monoprix. L'Hexagone compterait pour l'heure près d'un millier d'Amazon Lockers.

En concentrant le transport vers des points de distribution locaux, les consignes automatiques viennent faire concurrence aux relais de livraison dans les commerces. Des réseaux dont les principaux représentants revendiquent aujourd'hui en France 5.200 points de vente pour Relais Colis, et 11.000 pour Mondial Colis. Des réseaux dont le fonctionnement a été lourdement altéré par les confinements et fermetures de commerces en 2020 (relire notre dossier dédié).
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com

Tags :
Business