Eastman rachète le fabricant espagnol de fils cellulosiques Inacsa

Le groupe américain Eastman Chemical Company, propriétaire de la marque de fils cellulosiques Naia, annonce le rachat du fabricant espagnol de fibres à base de cellulose Inacsa. Cette structure fondée en 1948 et amenée à produire des fils Naia, tout en renforçant la position du groupe en Europe.
 

Vue du ciel de l'usine du fabricant Inacsa. - Inacsa

Installée à La Batlloria, au nord-est de Barcelone, l'entreprise Inacsa devrait voir son acquisition validée au cours du troisième trimestre 2019. Le montant de la transaction n'a pas été révélé. La société espagnole revendique une surface de 130 000 mètres carrés dédiés à la production, pour un équipement pouvant produire 15 000 variétés de fils dans plus de 3 000 coloris.

 « Avec l’acquisition d’Inacsa, Eastman fait entrer un producteur de fils respecté dans ses rangs et gagne un site européen, ce qui va améliorer ses capacités à soutenir la chaîne d’approvisionnement mondiale du textile », explique Brad Lich, vice-président exécutif et directeur commercial.  « Nous nous réjouissons d’accueillir les employés d’Inacsa dans l’équipe d’Eastman. »


Le site de production d'Inacsa sera destiné à fabriquer des fils pour la marque Naia - Eastman

Fort de 10 milliards de dollars de chiffre d’affaires, Eastman emploie à ce jour près de 14 500 personnes et officie pour des marques et fabricants installés dans une centaine de pays. En 2017, le groupe lançait Naia avec pour but d’en faire la référence mondiale du fil cellulosique, à l’instar de ce qu’Invista a pu faire avec la fibre d'élasthanne Lycra, récemment revendue au géant chinois Shandong Ruyi.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

TextileIndustrie
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER