×
75
Fashion Jobs
Publié le
8 avr. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ecoresponsabilité: des consommateurs sceptiques face aux efforts des enseignes

Publié le
8 avr. 2021

Les Français jugent sévèrement leurs enseignes en matière d'écoresponsabilité, en particulier dans l'habillement. Si l'engagement des commerces est jugé peu sincère, les consommateurs reconnaissent néanmoins son importance dans la protection de l'environnement, selon l'étude "OpinionWay-MagasinResponsable.com : les Français et les enjeux environnementaux dans les commerces".



Shutterstock



Réalisée en deux fois, en janvier 2020 et 2021, sur un échantillon de 1.008 personnes, l'étude montre que les engagements durables des enseignes sont désormais jugés "sincères" par 14% d'entre eux, en progression de 4 points sur un an.

Mais ils restent cependant 31% à voir dans ces démarches le seul résultat d'obligations légales (+1 point), et 28% à y voir une stratégie d'augmentation des ventes (-5 points). Ils sont en outre 25% à surtout percevoir dans ces démarches une volonté de s'aligner ou de se démarquer par rapport aux enseignes concurrentes (-1 point). Pas moins de "59% (-5 points) des Français estiment être mal informés sur ce que font les enseignes en matière de protection de l’environnement", rappelle l'étude, qui y voit le motif premier de cette défiance.

Mais si les Français sont méfiants face aux démarches responsables des enseignes, ils en reconnaissent néanmoins les mérites. Ils sont ainsi 62% à estimer qu'elles permettent de réduire significativement leur impact environnemental (+7 points sur un an). Ils estiment en outre à 74% que cela peut entrainer positivement l'ensemble des acteurs économiques (+1 point), à 73% que cela participe positivement à l'évolution de la société (+3 points), et à 71% que cela contribue à rendre les comportements des consommateurs plus responsables (-1 point).

Mais ces points positifs ne profitent pas de la même manière à tous les types d'enseignes. La défiance est en particulier forte à l'encontre des centres commerciaux, dont 79% du panel estime qu'ils font peu ou pas d'effort en matière d'environnement (+7 points), à égalité avec les commerces d'habillement/chaussures (+10 points). Mais ce sont surtout les commerces en ligne qui sont les plus mal notés, avec 81% du panel contre eux (+6 points). De l'autre côté du classement, seules les enseignes bio semblent trouver grâce aux yeux des Français, suivies par les marchés et commerces indépendants de centre-ville.


OpinionWay



Mais qu'attendent les Français alors de leurs commerces sur la question environnementale ? L'approvisionnement arrive en tête des réponses, avec notamment le soutien aux producteurs locaux (36%), suivi de près par les questions d'économie circulaire (32%). Viennent ensuite les limites dans l'usage de certains matériaux (29%), la présence d'une offre écoresponsable (27%), sans oublier les questions de consommation énergétique liées aux magasins (25%).

Plus concrètement, les Français attendent de leurs commerces un impact sur la réduction des emballages (53%) et des plastiques (50%), l'approvisionnement en circuit court (49%), ou encore l'arrêt des catalogues et prospectus papier (28%). A ceci s'ajoutent la limitation de la consommation énergétique des magasins (22%) et la production d'énergie renouvelable en magasin (21%). Sont également cités la dématérialisation des tickets de caisse (14%) et le développement de services de livraison verte (8%).


OpinionWay



Il ressort néanmoins un certain pessimisme sur la responsabilisation des commerces. Quelque 38% des sondés estiment que ceux-ci ne seront jamais respectueux de l'environnement, contre 16% estimant qu'ils ont déjà adopté un fonctionnement respectueux. S'ajoutent 38% de répondants estimant que les commerces seront responsables d'ici à 2050.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com