×
117
Fashion Jobs

El Corte Inglés va ouvrir une boutique sur Tmall

Par
Europa Press
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 2 juil. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

El Corte Inglés a vu ses ventes en ligne augmenter de plus de 20 % en 2018 grâce à sa stratégie centrée sur l’e-commerce et l’omnicanalité. Le groupe va maintenant ouvrir une boutique propre sur Tmall, la plateforme de vente en ligne la plus importante du monde qui appartient au chinois Alibaba.


Europapress


Les ventes en ligne représentent déjà 4 % du chiffre d’affaires de la chaîne. Lors du dernier exercice, le nombre de commandes a augmenté de 17,4 %, le chiffre d’affaires de 19,7 % et le trafic de 16 %. Avec près de 1,6 million de références mises en ligne pendant l’exercice 2018, la page Web du groupe compte 19,9 millions de visiteurs uniques chaque mois, soit une hausse de 30 % par rapport à l’année précédente.

El Corte Inglés arrive en troisième position sur le podium des entreprises d'e-commerce les plus importantes en Espagne, juste derrière Amazon et Alibaba. Première entreprise espagnole en lice, sa croissance est supérieure à celle du marché. « C’est une position tout à fait remarquable. Dans plusieurs catégories, notre croissance est plus importante que (celle d’Amazon ou Alibaba) », soulignent des sources au sein de l’entreprise. 

Le géant espagnol de la distribution continue à miser sur l’omnicanalité et veut créer des connexions toujours plus étroites entre la plateforme digitale et les boutiques physiques, mettant à profit son réseau en Espagne et au Portugal, où le groupe peut arriver dans n’importe quelle ville en moins de deux heures. D’ailleurs, 83 % des Espagnols et 67 % des Portugais vivent à moins de 40 minutes d’une boutique El Corte Inglés et 80 % des livraisons se font en moins de 48 heures.

El Corte Inglés se félicite de l’alliance conclue lors du dernier exercice avec le géant chinois Alibaba, qui devrait permettre au groupe d’être « plus fort » et d’avancer « plus vite » vers la digitalisation et l’internationalisation.

Le groupe a déjà commencé à distribuer sept marques (Easy Wear, Fórmula Joven, Green Coast, Free Style, Boomerang et Mountain Proen) sur AliExpress et a révélé son intention d’ouvrir sa propre boutique sur Tmall d’ici la fin de l’année. Le site chinois est la plateforme de commerce électronique la plus importante au monde.

D’autres marques espagnoles comme Zara, Zara Home, Massimo Dutti, Bershka, Pull & Bear, Stradivarius, Oysho, Desigual, Mango, Pretty Ballerinas ou la marque de joaillerie Unode50 sont déjà présentes sur Tmall, ainsi que des marques d’alimentation comme Osborne.