×
117
Fashion Jobs

Element donne une nouvelle vie à des uniformes datant de 39-45 avec Nigel Cabourn

Publié le
today 27 sept. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le designer britannique Nigel Cabourn explore depuis 50 ans les pièces vintage, en particulier les vêtements militaires des deux guerres mondiales. Il les chine, les collectionne (pas moins de 4 000 pièces s'entassent dans son atelier perso) et les réinterprète pour sa marque.


Silhouettes de la collaboration - Element


C'est chez Nous, à Paris, au premier jour de la Fashion Week, que Nigel Cabourn et les designers d'Element ont présenté le premier opus de leur collaboration, la team de skaters du label américain ridant pour l'occasion une rampe installée dans la cour du concept-store de la rue Cambon.

Avec Converse, ou prochainement avec Vans, le designer aime ouvrir la porte de ce qu'il considère être le véritable vintage à la nouvelle génération. Mais pour Element, le Britannique originaire de Newcastle, qui a lancé sa marque en 1973, apporte bien plus. « La connexion avec Element est claire. Johnny Schillereff (le fondateur d'Element, ndlr) a grandi dans une famille de militaires, et a voyagé au gré des affectations de ses parents. Une collection reprenant des pièces vintage de la Seconde Guerre mondiale lui parlait forcément. »

C'est l'équipe européenne de la marque du groupe Boardriders qui a travaillé avec Nigel Cabourn pour donner un ton skate et moderne à des vestes et pièces inspirées de la guerre de 39-45.


Nigel Cabourn chez Nous, le 23 septembre 2019 - OG FNW


On retrouve l'attrait du Britannique pour les textures avec des pièces lourdes pour l'hiver et un écho aux vestes "Wolfeboro" d'Element. Cette ligne sera présentée le 30 octobre à Londres dans le magasin Army Gim.

Elle est proposée dans une cinquantaine de multimarques pointus ou spécialistes du vintage, comme End Clothing en Angleterre ou American Rag outre-Atlantique. La marque sera aussi distribuée au Japon, où Nigel Cabourn, via son partenaire financier, compte douze magasins, dont trois pour femme.


Element


Cette collaboration verra une suite sur le printemps-été 2020, avec des pièces plus légères mixant les codes historiques du cricket et la culture skate. Une troisième saison est d'ores et déjà annoncée pour l'hiver 2020.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com