×
205
Fashion Jobs
GLOBUS
Buyer Menswear (w/m/d)
CDI · ZÜRICH
ESTÉE LAUDER
District Manager Sales 100% Switzerland
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Third Party Manufacturing Procurement Manager
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
HR Generalist Switzerland
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Product & Trade Marketing Executive - Luxury Brands
CDI · Zürich
HUGO BOSS
Brand Manager Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
District Manager Sales 60%
CDI · Zürich
HUGO BOSS
Junior Product Manager Textile Licenses (f/m/d)
CDI · Zug
HUGO BOSS
Brand Development Manager
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
HR Specialist 80%
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
HR Generalist
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Trade Marketing & Visual Merchandizing Executive - Make up Brands
CDI · Zürich
HUGO BOSS
jr. Brand Manager Bodywear & Hosiery | Maternity Cover
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
Procurement Manager Facility Management & Capex
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Logistics Business Excellence And Sustainability Senior Manager
CDI · Wollerau
HIGHSNOBIETY
Sales Assistant / Client Advisor (Zurich Airport - Pop-up Store) (f/m/d)
CDD · ZÜRICH
TOM TAILOR
Modeberater (M/W/D) Mit 15-20% Arbeitspensum Für Unseren Tom Tailor Outlet Store in Murgenthal
CDI · MURGENTHAL
ESTÉE LAUDER
Logistics Administration Specialist Scm
CDI · Lachen
ETAM LINGERIE
Hôte(Sse) de Vente Temps Partiel 8h
CDI · NYON
GLOBUS
Einsatzplaner:in/Workforce Management (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
VILEBREQUIN
un(e) Stagiaire Département Strategic Planning-Merchandising
Stage · PLAN-LES-OUATES
ESTÉE LAUDER
la Mer Sales Development Expert 100% Switzerland / Zürich
CDI · Zürich
Par
Reuters
Publié le
11 oct. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Emmanuel Macron présentera mardi un plan d'investissement à horizon 2030

Par
Reuters
Publié le
11 oct. 2021

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron présente mardi un plan d'investissement de plusieurs dizaines de milliards d'euros destiné à miser sur des secteurs d'avenir en tenant compte de la transition écologique, avec le souci de favoriser l'indépendance industrielle de la France à horizon 2030.


Reuters


Ce dispositif, qui serait d'au moins 30 milliards d'euros selon l'ordre de grandeur jusqu'ici évoqué par le gouvernement, devrait permettre de créer de nouvelles filières industrielles.

Le chef de l'Etat s'exprimera à 10h00 à l'Elysée en présence du Premier ministre Jean Castex et des ministres concernés par ce projet conjugé au futur, à six mois d'une élection présidentielle à laquelle le président sortant n'est pas encore officiellement candidat.

Dans une vidéo présentée à des start-up de la French Tech réunies par BPI France jeudi dernier au ministère de l'Economie, Emmanuel Macron a défendu l'idée de "construire des acteurs technologiques de demain" dans des secteurs comme le numérique, l'hydrogène, les batteries, l'espace, la santé et la culture.

"J'entends souvent opposer la 'start-up nation' et la France industrielle (...) La réindustrialisation française passera aussi, et peut-être surtout dans certains domaines, par les start-up", a-t-il aussi expliqué.

Dans sa note d'annonce du discours de mardi, l'Elysée écrit que "ce plan ambitionne de permettre à la France de retrouver le chemin de son indépendance environnementale, industrielle, technologique, sanitaire et culturelle et de se placer comme acteurs de premier plan dans ces secteurs".

Parmi les idées sur la table figurent le financement de petits réacteurs nucléaires SMR ("small modular reactors", plus faciles à construire que de grandes centrales) et le développement de l'hydrogène.

(Reportage Elizabeth Pineau, avec la contribution de Leigh Thomas, édité par Jean-Michel Bélot)

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.

Tags :
Industrie