×
103
Fashion Jobs
SIDLER SA
Showroom & Key Account Coordinator / Zürich
CDI · ZÜRICH
SIDLER SA
Retail Operations Director / Lugano
CDI · LUGANO
UB INTERNATIONAL SAGL
Senior Commercial Director/Ceo
CDI · BELLINZONA
CHRISTIAN LOUBOUTIN
Assistant Store Manager – Boutique Zürich (100%) - German / English
CDI · ZÜRICH
1.2.3
Hotesse de Vente
CDD · FRIBOURG
SIDLER SA
Sales Associate / Luxury Brand / Geneva
CDI · GINEVRA
SIDLER SA
Sales Associate / Temporary Contract / Top Luxury Brand / Zürich
CDI · ZURIGO
SIDLER SA
Sales Associate / Top Luxury Brand / Basel
CDI · BASILEA
PETMEISTER
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · ZÜRICH
LACOSTE
Modeberater/Innen
CDI · LANDQUART
CH CAROLINA HERRERA
Sales Assistant
CDD · GENÈVE
THE KOOPLES
Conseiller de Vente H/F - 100% Globus w&m- Lausanne
CDI · LAUSANNE
THE KOOPLES
Conseiller de Vente H/F - Temps Complet - Lausanne
CDI · LAUSANNE
CONFIDENTIEL
Concession Manager w/m - Genève- Full Time
CDI · GENÈVE
DIGITAL MINDS
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · LUZERN
1.2.3
Hotesse de Vente
CDD · MONTREUX
THE KOOPLES
Sales Assistant w/m - Part Time 80% - Bern Westside
CDI · BERNE
CLAUDIE PIERLOT ALLEMAGNE
Vendeur(se) - 35h - Outlet Aubonne H/F
CDD · AUBONNE
THE KOOPLES
Sales Assistant Jelmoli - Zurich - Full Time / Asap
CDI · ZURICH
MORGAN
Responsable Adjointe 100%
CDI · GENÈVE
SANDRO SUISSE
Responsable de Corner Genève M/W H/F
CDI · GENÈVE
ZADIG ET VOLTAIRE
Conseiller(e) de Vente - CDI Temps Partiel - Globus Lausanne (H/F)
CDI · LAUSANNE

Eric Charles-Donatien, l'art de la plume, de la mode à la décoration

Par
AFP
Publié le
today 2 juil. 2018
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Paris, 2 juil 2018 (AFP) - Entre un bac de teinture et une robe à terminer, Eric Charles-Donatien s'active dans son atelier parisien, où se succèdent les livreurs : le plumassier est sur la brèche en cette période de Fashion Week. Cet artisan travaille régulièrement avec des créateurs de mode comme John Galliano chez Maison Margiela, Vera Wang, Peter Dundas ou Christophe Josse, qui le sollicitent pour réaliser les créations en plumes de leurs collections de haute couture ou de prêt-à-porter. Un savoir-faire rare partagé par moins d'une dizaine de créateurs indépendants en France.


Le plumassier Eric Charles-Donatien travaille sur une création dans son atelier à Paris, le 20 juin 2018 - AFP, Christophe ARCHAMBAULT


Ce plumassier, âgé de 46 ans, est habitué à travailler dans l'urgence. « Le stress n'est pas antinomique avec la notion de plaisir ! » lance-t-il. « On me fait parfois des demandes un peu folles : on va m'appeler par exemple un dimanche à 19h, pour me dire "tu penses que pour demain matin c'est bon ?" ». Mais « quand c'est pour des gens qui apprécient que vous fassiez des miracles, ça donne de l'énergie supplémentaire ».

Après une enfance passée en banlieue parisienne, auprès d'un père informaticien et d'une mère employée de mairie, originaires de la Martinique, Eric Charles-Donatien se forme à l'école d'arts appliqués Duperré, puis l'école de la chambre syndicale de la couture. Très vite, ce qui l'intéresse, c'est « fabriquer de la matière et du relief ». « J'ai toujours eu une affection particulière pour l'architecture et la sculpture », dit-il.

Quelques années après sa sortie de l'école, il fait une rencontre décisive : celle d'André Lemarié, alors à la tête de la maison familiale fondée en 1880, spécialisée dans le travail des plumes et des fleurs, et depuis acquise par Chanel. Il apprend le métier auprès du maître et des plumassières de l'atelier, dont beaucoup ont alors 30-40 ans d'ancienneté, avant de devenir le directeur artistique. Une expérience de 13 ans, au cours de laquelle il travaille avec les plus grands noms, d'Alexander McQueen à Saint Laurent en passant par Jean Paul Gaultier.

Plume moderne

« Je pense qu'on a participé avec M. Lemarié à faire que la plume devienne plus attrayante pour les jeunes, plus moderne, continue à s'inscrire dans tous les défilés, pas seulement avec un boa autour du cou, pas seulement pour un spectacle de cabaret, et devienne une matière à part entière », dit ce designer, qui a lancé sa propre affaire en 2012.

Il a notamment collaboré avec la créatrice américaine Vera Wang pour la spectaculaire robe de plumes argentées portée par Rita Ora en 2016 au gala du Met à New York, et avec le Norvégien Peter Dundas, alors directeur artistique de Roberto Cavalli, pour celle, tout en transparences, de Kim Kardashian lors de l'édition 2015 du même événement mondain.

Dans son atelier, les plumes sont stockées dans des boîtes étiquetées, rangées par couleur ou par famille. Les plus utilisées sont l'autruche et le coq, puis l'oie et la dinde.

Ses plumes proviennent du sud-ouest de la France, d'Afrique du Sud, d'Argentine, et d'Asie dans une moindre mesure. Le plumassier doit aussi parfois composer avec la matière que les créateurs lui fournissent, par souci d'économie. « Tant que cela n'altère pas la qualité du travail que nous faisons, j'essaie de m'adapter. Mais je leur dis ne pas nous demander une Rolls-Royce au prix d'une 2CV ! »

Si la mode est sa principale activité, le plumassier réalise aussi des bijoux, ainsi que des vitrines pour la haute joaillerie ou des boutiques de quartier. La décoration d'intérieur est un autre terrain d'expression pour Eric Charles-Donatien, qui expose dans son studio des panneaux alliant métal et plumes, destinés à habiller des murs. Le designer a notamment réalisé un renversant plafond en plumes, pour le salon de coiffure de l'hôtel de Crillon, rouvert en 2017.

Par Anne-Laure Mondesert

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.