×
171
Fashion Jobs
AESOP
Retail Consultant (M/W/D)| Teilzeit | Aesop Spalenberg, Basel
CDI · Basel
AESOP
Retail Consultant (M/W/D)| Teilzeit (40-60%) | Zürich Signature Stores
CDI · Zürich
AESOP
Retail Consultant (M/W/D) | Teilzeit (40-60%) | Bern Signature Stores
CDI · Bern
MAMMUT
Head of Design (All Genders, 80-100%)
CDI · SEON
MAMMUT
Purchasing Specialist Hardware / Footwear (M/W/D, 80-100%)
CDI · SEON
MAMMUT
Corporate Strategy Manager (All Genders, 80-100%)
CDI · SEON
MAMMUT
IT Project Manager Ecom/Omnichannel (All Genders, 80-100%)
CDI · SEON
MAMMUT
Commercial Lead E-Commerce (All Genders, 80-100%)
CDI · SEON
MAMMUT
Senior Buyer Apparel (All Genders, 80-100%)
CDI · SEON
SKECHERS
Retail International E-Commerce Coordinator (M/W/D, ft, Permanent)
CDI · CHAM
ON RUNNING
Service Desk IT Specialist
CDI · ZURICH
ON RUNNING
Indirect Procurement Specialist - IT
CDI · ZURICH
ON RUNNING
IT Workspace Specialist
CDI · ZURICH
ESTEE LAUDER
Executive Manager Indirect Procurement Travel Retail Worldwide
CDI · Wollerau
AESOP
Retail Consultant (M/W/D) | 40%
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Logistics & Distribution Buyer
CDI · Wollerau
TIFFANY & CO
Operations Coordinator
CDI · Zürich
TIFFANY & CO
Client Advisor (M/F/D)
CDI · Zürich
GUCCI SWISS RETAIL SA
Gucci Client Advisor (M/F/D)
CDD · ZURICH
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Vendeur(se) - 15h - CDI - Outlet Aubonne H/F/x
CDI · AUBONNE
POPKEN FASHION GMBH
Filialleiter (M/W/D) - 80 - 100%
CDI · BERNE
TOM TAILOR
Modeberater (M/W/D) Mit 20 % (Hauptsächlich Mittagsablöse) Für Unseren Tom Tailor Outlet Store in Schönenwerd (Fashion Fish Outlet)
CDI · SCHÖNENWERD
Par
Reuters
Publié le
19 août 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Estee Lauder affiche des perspectives annuelles en deçà des attentes

Par
Reuters
Publié le
19 août 2022

Estee Lauder a annoncé jeudi ses perspectives de chiffre d'affaires et de bénéfice ajusté pour l'ensemble de son exercice fiscal 2023, qui se révèlent inférieures aux attentes des analystes en raison de l'impact des restrictions liées au coronavirus en Chine, son principal marché.


Reuters



La Chine, qui a récemment assoupli sa politique "zéro Covid", a mis en place des mesures sanitaires qui ont entraîné une accumulation de stocks d'invendus pour les entreprises présentes dans le pays, les consommateurs prudents restant à l'écart des zones commerciales bondées.

La société est également confrontée au prolongement la semaine dernière des confinements dans le centre touristique chinois de Hainan, qui affecte les ventes de ses marques telles que Clinique et La Mer, pour l'exercice fiscal qui a débuté le 1er juillet.

Le groupe est en proie à des ventes faibles en Chine depuis un certain temps. Au quatrième trimestre, la région Asie-Pacifique a généré 1,01 milliard de dollars (1.0 milliard d'euros), soit une baisse de 23% sur un an.

Le titre perdait environ 1% dans les échanges en avant-Bourse, après que le propriétaire de la marque MAC a déclaré s'attendre à des résultats inférieurs aux estimations des analystes pour le trimestre en cours.

Mais les analystes, qui prévoient un impact à court terme en raison des restrictions en Chine, sont optimistes quant à la demande de produits de beauté dans la région sur le long terme.

En parallèle, la forte demande des consommateurs aisés sur le continent américain a stimulé les ventes de la société au quatrième trimestre.

Estee Lauder s'attend à ce que ses ventes pour l'année fiscale 2023 augmentent de 3% à 5%, alors que les analystes prévoyaient en moyenne une hausse de 7,6%, selon un consensus IBES de Refinitiv.

Un dollar américain fort aura aussi un impact sur ses résultats annuels, a indiqué le groupe, qui prévoit également une augmentation de son bénéfice ajusté par action pour 2023 entre 5% et 7%, ce qui est inférieur aux estimations d'un gain de 10,5%.

(Reportage Ananya Mariam Rajesh à Bangalore ; version française Elena Vardon, édité par Kate Entringer)

© Thomson Reuters 2022 All rights reserved.