×

Eurovet ajuste sa stratégie aux Etats-Unis et en Chine

Publié le
today 10 févr. 2020
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alors que viennent de s'achever ses rendez-vous parisiens, le Salon International de la Lingerie et Interfilière, le 20 janvier dernier, Eurovet annonce des mouvements stratégiques en 2020. Outre la grande actualité pour juin prochain, avec l'avancée des dates du salon Unique by Mode City pour s'arrimer à la Fashion Week et créer un rendez-vous simultané dans Paris, "Swim Culture", l'organisateur ajuste également sa stratégie internationale cette année.


Interfilière Hong Kong est remplacé par Interfilière Shenzhen en avril prochain - Eurovet


"Nous avons une approche test & learn de notre métier, il faut faire bouger les lignes pour trouver les meilleurs opportunités et répondre aux besoins mouvants des acheteurs et des exposants", résume Marie-Laure Bellon, présidente d'Eurovet. Alors quels ajustements ? Présent sur trois continents, l'organisateur bouge sur chacun d'entre eux.

Côté américain, c'est l'annexe du salon Curve New York dans l'Ouest des Etats-Unis qui évolue. Ce deuxième rendez-vous était jusque-là positionné à Las Vegas : c'est fini. Désormais, Curve s'inscrit encore plus sur la côte Ouest mais fait le choix d'une ville plus dynamique selon les organisateurs : Los Angeles.

"Le marché de la lingerie a été très dynamique durant les cinq dernières années sur la côte ouest américaine. Dans la catégorie lingerie sport, la région de Los Angeles a la plus forte croissance du marché nord-américain. NPD, expert du marché et partenaire d’Eurovet, ajoute que l’année dernière, la catégorie lingerie sport a augmenté quatre fois plus vite dans la région de Los Angeles par rapport à la région de New York. Aussi, en 2019, la côte ouest représentait approximativement 16 % des ventes en valeur totales de soutiens-gorges sur le marché des Etats-Unis", argumente Raphaël Camp, directeur général de la filiale américaine d'Eurovet.

Trois semaines après le salon new-yorkais, Curve Los Angeles se tiendra donc les 23 et 24 février prochains. Une soixantaine de marques internationales (Chantelle, Cosabella, Elomi, Empreinte, Wacoal...) sont annoncées dans un format "salon-showroom" intimiste, précise l'organisateur.

De Hong Kong à Shenzen



Au printemps, c'est sur le continent asiatique qu'Eurovet s'avancera avec un nouveau rendez-vous : Interfilière Shenzhen. Là encore il s'agit d'un ajustement stratégique : car c'est aussi un déménagement, le salon de l'amont choisissant la métropole chinoise au détriment de Hong Kong, sa voisine immédiate. Une décision qui s'inscrit dans le cadre d'un partenariat avec la "China Brands Innovation Design Week" (CKIW), grand salon de maille né ce printemps d'une scission entre organisateurs. La première édition d'Interfilière Shenzhen aura lieu du 9 au 11 avril aux côtés du CKIW, au sein du nouveau Centre de convention de Shenzhen.

Cela ne sera pas la seule innovation pour Eurovet Asia, qui a d'ailleurs une nouvelle pilote, Yvette Hu, nommée CEO de cette filiale il y a quelques mois. Elle-même installée côté chinois, même si Eurovet garde des bureaux à Hong Kong, elle aura aussi à mener un nouveau projet à Shanghai. Lors de la prochaine édition d'Interfilière Shanghai, les 24 et 25 septembre 2020, Eurovet pilotera également un nouveau format dédié aux marques et plus seulement un contingent de fabricant textiles.

Une sélection de marques chinoises prioritairement, dans un premier temps, sera ainsi opérée pour compléter l'expertise du secteur proposée par Eurovet. Un format "amont-aval" à l'instar de ce qui se fait à Paris, déjà testé il y a quelques années en Chine sous le nom Shanghai Mode Lingerie. Quelques dizaines de marques s'aligneront ainsi sous la nouvelle bannière "Shanghai Lingerie and Swimwear Brand Show", aux côtés des 250 exposants d'Interfilière.
 
Pendant ce temps à Paris, la préparation du nouveau projet annoncé par Eurovet il y a quelques mois "Swim Culture" - visant à promouvoir le secteur pendant la Fashion Week masculine fin juin - se poursuit. L'organisateur espère ainsi renforcer sa communauté en optant pour de nouvelles dates avancées pour son salon Unique à la Porte de Versailles, clairement tournées vers les acheteurs internationaux, tout en proposant un événement hybride, associant à la fois professionnels et grand public au Palais de Chaillot. Un dernier week-end de juin chargé en nouveauté puisque - autre changement - Interfilière Paris officiera en léger différé d'une journée pour tenter de maximiser son visitorat.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com