Farfetch lance son accélérateur Dream Assembly

Le portail de vente dédié aux produits de luxe lance l’accélérateur de start-up Dream Assembly, qui vise à soutenir les structures à fort potentiel officiant dans l’innovation au service du retail. Le programme aurait déjà reçu l’appui de Burberry et du fonds 500 Startups.


Jose Neves, CEO de Farfetch - Farfetch

« Nous cherchons à soutenir les meilleurs entrepreneurs, équipes et start-up axées sur la technologie qui façonnent l'avenir du commerce et partagent notre vision révolutionnaire pour construire ensemble la prochaine génération de détaillants », indique Farfetch, qui présentera son programme d’accélération d’une durée de trois mois à Station F (Paris XIIIe) le 7 mai à 17h.
 
L’accélérateur sera intégré au siège lisboète de Farfetch, où se tiendront ateliers collectifs, formations individuelles avec des dirigeants seniors du portail et un mentorat portant aussi bien sur la vente en ligne et le marketing que sur les dernières technologies, outils logistiques ou encore systèmes opérationnels.

Cette annonce suit de quelques jours la première journée de conférences FarfetchOS, qui s’est tenue au Design Museum de Londres le 12 avril. Une journée durant laquelle le portail de vente a notamment dévoilé son Store of the Future, une plateforme de service par laquelle Farfetch entend réponde aux besoins des marques en termes de technologies de ventes. Ont par ailleurs été présentés un système de livraison en 90 minutes avec Gucci dans dix capitales mondiales, ainsi qu’un service de personnalisation des chaussures Beya de Nicholas Kirkwood.
 
Le déploiement de Dream Assembly s’inscrit dans le contexte actuel de multiplication des incubateurs et accélérateurs dans l’univers de la mode, du luxe et de la vente en ligne, en France comme à l’international, de Lafayette Plug and Play, à Look Forward de ShowroomPrivé, en passant par Silicon B du groupe Beaumanoir, AI Catapult de JD.com ou encore Vente-Privée Impulse.

Ce lancement suit également de quelques jours le déploiement en grande pompe à Station F de l’incubateur du groupe LVMH, « La Maison des Startups ». Dans un autre domaine, la coprésidente du conseil d’administration de Farfetch, Natalie Massenet, vient de dévoiler les douze premières marques innovantes à bénéficier du soutien de son nouveau fonds, Imaginary Venture.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - DiversInnovations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER