×
77
Fashion Jobs
VILHELM PARFUMERIE
Responsable Administration Des Ventes Export
CDI · GENÈVE
GLOBUS
Cloud Administrator (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
ZOÉ DROCOURT GMBH
Senior Travel Retail Manager (m/f/x)
CDI · NEUCHÂTEL
ZOÉ DROCOURT GMBH
Chef de Produit Horlogerie (H/F/x)
CDI · NEUCHÂTEL
CLINIQUE
Clinique Travel Consultant 80%
CDI · Zürich
NINE WEST
Footwear & Handbags Buyer Europe
CDI · LUGANO
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Quality Manager Travel Retail Distribution Centers
CDI · Lachen
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 20%
CDI · LAUSANNE
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Customer Service Manager Global Accounts
CDI · Wollerau
KA/NOA
Sales Manager
CDI · BAGNES
CALZEDONIA GROUP
Store Manager 100% à Genève
CDI · GENEVA
CALZEDONIA GROUP
Conseillère de Vente 20%
CDI · GENEVA
SIDLER SA
Designer Borse / Fashion Brand / Ticino
CDI · LUGANO
ZOÉ DROCOURT GMBH
Department Manager - Luxury Store (m/f/x)
CDI · ZURICH
HUGO BOSS
Creative Technical Product Development Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
HUGO BOSS
Operations Planning Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
MAX&MOI
Conseillère (- er) de Vente Trilingue Expérimenté(e)
CDI · CRANS-MONTANA
BOBBI BROWN
Makeup Artist Bobbi Brown 60% Raum Zürich
CDI · Zürich
VILEBREQUIN
un(e) Stagiaire Digital & Trade Marketing
Stage · GENÈVE
VILEBREQUIN
un(e) Stagiaire Digital / E-Marketing
Stage · GENÈVE
VILEBREQUIN
un(e) Stagiaire Service Logistique - Assistant Administratif
Stage · GENÈVE
VILEBREQUIN
un(e) Stagiaire Digital / E-Commerce
Stage · PLAN-LES-OUATES
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
25 févr. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Fendi fait défiler des impératrices romaines sous la direction de Kim Jones

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
25 févr. 2021

Kim Jones aime les femmes puissantes, comme les sœurs Fendi ou les nouvelles impératrices du style qui ont défilé pour sa première collection de prêt-à-porter pour la maison italienne.


Fendi - Automne/hiver 2021 - Collection femme - Fashion week de Milan - Photo: Fendi


Dévoilée mercredi lors du premier jour de la Fashion Week de Milan, la première collection de prêt-à-porter de Kim Jones pour la maison romaine était l’événement à ne pas manquer de la saison italienne.
 
La première présentation haute couture de Fendi a eu lieu à Paris le mois dernier, avec une troupe de mannequins expérimentés et même leur progéniture, perchés sur d’immenses caissons en verre. Pour le prêt-à-porter, Kim Jones a également recouru à l’utilisation de grands conteneurs servant cette fois-ci d’écrin à des ruines de la Rome antique: des bustes d’empereurs et impératrices, des colonnes ioniques classiques, des pierres tombales, des fontaines et des piédestaux.

C’est à travers ce décor chaotique que marchaient les mannequins. Le look d’ouverture laissait apercevoir un superbe manteau en vison côtelé, suivi d’une sélection de pièces faisant la part belle aux nuances de beige: de simples robes fourreau en soie portées avec des bottes, des trenchs en alpaga, des blazers, des manteaux fourrés en peau lainée et des robes à rayures milleraies aux coupes astucieuses. L’ambiance était épurée, tendance et impeccable, faisant efficacement écho aux goûts des cinq sœurs Fendi, qui forment la deuxième génération de la famille fondatrice.


Fendi - Automne/hiver 2021 - Collection femme - Fashion week de Milan - Photo: Fendi


"La famille Fendi est composée de femmes intellectuelles qui travaillent dur, et c’est à elles que j’ai voulu rendre hommage. Une dynastie puissante", explique Kim Jones dans le résumé de son programme.
 
Kim Jones n’hésite pas à faire valoir l’expertise de la maison dans la création de pièces en fourrure, avec de somptueuses robes de cocktail à chevrons en vison ras et des manteaux prolongés de longs pans. Des justaucorps en vison sont portés sur des jodhpurs rallongés.
 
Organisé à huis clos, l’événement tenait pourtant plus du défilé que du lookbook en vidéo. Infiniment élégant et très romain, il dégageait un glamour digne de stars hollywoodiennes, même si les angles de caméra serrés empêchaient de distinguer les vêtements avec précision.
 
Une Minerve de Monterey Hills (quartier de Los Angeles, ndlr) évoluait dans une robe blanche en fourrure avec un sac à dos assorti. Une Aggripine d’Angelina Heights défilait vêtue d’un manteau masculin en vison écru à double boutonnage respirant l’opulence, tandis qu’une Livia Drusilla du quartier de Los Feliz dégageait une présence émouvante dans sa veste d’aviation militaire portée sur des jodhpurs, signant un look plébiscité par Silvia Fendi.


Fendi - Automne/hiver 2021 - Collection femme - Fashion week de Milan - Photo: Fendi


Kim Jones imagine aussi de nouveaux sacs à torsades rehaussés de points sellier et un micro-sac baguette. Le fameux logo au double F imaginé par Karl Lagerfeld revenait régulièrement, apposé sur un pantalon de pyjama en soie, des collants et des robes de soirée en soie cuivrée.

Tous les looks ou presque étaient agrémentés de chaînes dorées ou de boucles d’oreilles, dont certaines portaient le cachet Karligraphy de la maison. Pas forcément célèbres, les mannequins étaient cependant choisis avec soin; les superstars des podiums brillant par leur absence en raison de la pandémie. Le défilé a également permis de découvrir la nouvelle ligne de joaillerie Fendi O’Lock, imaginée par Delfina Delettrez Fendi, qui agrémente ses créations de fermoirs qui ne s’ouvrent qu’en saisissant les lettres Fendi.
 
L’un dans l’autre, cette collection élégante et commerciale est tout à fait dans l’air du temps, alors que les spectateurs réclament des pièces portables qui dégagent une impression d’opulence et de luxe raffiné.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com