Fenty fera ses débuts américains chez The Webster à New York

Après Paris, cap sur New York. Fenty, la marque développée par la chanteuse et icône de mode Rihanna (de son nom complet Robyn Rihanna Fenty) en partenariat avec LVMH, a annoncé son arrivée prochaine chez le revendeur américain The Webster, situé au 29 de Greene Street, dans le quartier de SoHo.


Fenty

Du 19 au 30 juin, Fenty s'installera dans le magasin de luxe, « en créant un espace éphémère qui permettra aux New-Yorkais de toucher et de sentir la Maison », a déclaré la marque dans un communiqué.

C'est ce pop-up américain qui sera le revendeur physique de la seconde capsule de Fenty, qui sera également en ligne dès le 19 juin sur Fenty.com.

Rihanna, qui détiendrait 49.9 % des parts de Project Loud France, maison mère de Fenty, a lancé la marque avec LVMH en mai, avec un premier pop-up à Paris. Celui de New York s’intègre dans la poursuite de l’actuelle stratégie mettant l’e-commerce au premier plan, avec l’intention de privilégier les boutiques temporaires plutôt qu’un réseau de points de vente permanents.

Fenty est actuellement disponible via son site e-commerce dans 14 pays, aux Etats-Unis et à travers l’Europe, avec de futurs lancements prévus en Asie d’ici la fin de l'année. Fenty propose prêt-à-porter, chaussures et accessoires, avec des prix allant de 600 à 800 euros environ pour une robe, 500 euros pour des sandales et 300 euros pour des bijoux.

Le concept-store The Webster de SoHo est le cinquième du nom aux Etats-Unis, le premier ayant été fondé par Laure Hériard-Dubreuil à Miami en 2009. Ouvert en novembre 2017, le flagship new-yorkais s’étend sur plus de 1 000 mètres carrés dans un immeuble de six étages dont quatre sont réservés aux marques de créateurs comme Chanel, Gucci et Off-White, entre d’autres. 

Traduit par Sonia Broyart

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - DiversDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER