Fosun formule son offre de rachat sur Tom Tailor

Fosun a soumis son offre aux actionnaires de Tom Tailor. Le conglomérat chinois propose 2,31 euros par action pour racheter l'enseigne d’habillement allemande actuellement en difficulté. Une proposition peu attractive, puisque mardi matin, le cours de l'action s'élevait à 2,43 euros. Cette offre fait suite à sa récente montée au capital de Tom Tailor, laquelle lui a fait franchir le seuil de 30 % au-delà duquel un actionnaire se voit dans l'obligation de faire une offre sur le solde du capital.


Tom Tailor a été créée en 1962 à Hambourg. - Tom Tailor

Le géant chinois indique que son offre, en deçà du cours du marché, n'a pas pour but d'acquérir directement ou indirectement plus de 50 % du capital social et des droits de vote de Tom Tailor. L'offre de Fosun porte la valorisation de la chaîne allemande à près de 98 millions d'euros.

La firme asiatique précise que, dans son projet, aucun changement ne serait prévu du côté des activités commerciales, des sites et des employés du groupe de mode hambourgeois. Fosun souhaite « soutenir de manière constructive les efforts de la direction et du conseil de surveillance de la marque allemande », selon un communiqué de presse.

L'investisseur chinois Fosun détient une participation au capital de Tom Tailor depuis 2014. Depuis lors, le cours de l'action a chuté de plus de 80 %.

Fosun est un conglomérat industriel et commercial dont le siège est basé à Hong Kong. Connu pour avoir mis la main sur le Club Med, il a déjà investi à plusieurs reprises dans l'industrie textile européenne, prenant l'année dernière une participation majoritaire au capital du fabricant textile autrichien Wolford et le contrôle de la maison de couture française Lanvin.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER