Franck Boclet ouvre une boutique et relance son prêt-à-porter

Après son départ de chez Smalto fin 2018, Franck Boclet revient sur le devant de la scène. Il inaugure ce jeudi 21 mars une boutique à son nom, à la fois officine de parfums et concept store. L’espace de 80 m² sur deux niveaux est situé dans le très chic VIIème arrondissement de Paris au 90, rue de Grenelle. Il accueille dans un décor sombre en bois brûlé, éclairé par un lustre de baccarat et des tentures en velours bleu royal, tout l’univers du créateur français, entre mode, objets pour la maison et parfums de niche.


La boutique de Franck Boclet avec sa malle à parfums - DR

Cette nouvelle aventure a débuté en 2013 alors que le styliste venait d’arrêter sa ligne de prêt-à-porter masculine, lancée en juin 2010. Il est contacté à l’époque par Ludovic Perrin, actif dans la production et le commerce de parfums, qui lui propose de lancer une ligne de fragrances à son nom.

« Je me suis lancé et petit à petit l’affaire a grossi jusqu’à atteindre près de 500 revendeurs avec un chiffre d’affaires de 6 millions d’euros en retail et de 1,3 million pour ce qui est des ventes en gros. En général, les marques et les designers sont surtout présents sur la parfumerie sélective. En ce qui me concerne, je suis le seul créateur de mode à faire des parfums de niche », souligne Franck Boclet.


Franck Boclet et sa femme Solenne Gatty - DR

Le designer a réalisé jusqu’ici près de 32 fragrances, à raison de six par an, dont les plus connues portent les noms de Cocaïne, Rebel, Sugar ou encore Erotic. Fragrances Franck Boclet est surtout distribuée en Europe de l’Est, en Italie avec plus de 100 points de vente, et au Moyen-Orient. Tout est produit en France, dans l’usine AG Ludovic Perrin à Dreux.

Cette activité n’a pas éloigné pour autant le styliste du monde de la mode. Entre autres, il a lancé et piloté pendant trois ans, de 2015 à 2018, la griffe de menswear « Gateone Franck Boclet », destinée uniquement au marché chinois. Il est également revenu aux commandes de Smalto fin 2017, quittant en décembre dernier définitivement la maison pour laquelle il avait travaillé dans le passé pendant 17 ans. Et, en ce début d’année 2019, il lance un nouveau projet d’habillement, lié à l’ouverture de la boutique.


Franck Boclet s'offre un écrin à Paris pour accueillir son univers - DR

« C’est une ligne de vêtements chic décontractée et unisexe développée pour l’homme avec son pendant féminin, totalement déclinée en noir et blanc. Elle sera vendue uniquement dans ma boutique et auprès de quelques multimarques à l’étranger. Il y aura trois univers : celui très important du sportswear avec des pièces notamment en jersey et en néoprène, et aussi des baskets ; une grande partie dédiée au cuir, proposé également en sur mesure ; et une petite ligne pour le soir avec quelques smokings et costumes pour homme et femme », nous confie Franck Boclet. Tout est produit en Italie, à l’exception des pièces en cuir réalisées à Paris.

La boutique est gérée par la femme du créateur, Solenne Gatty, qui réalise aussi des parfums d’ambiance dans des œufs laqués en tadelakt contenant de la pierre de lave et des huiles essentielles. Le designer a développé pour la boutique des présentoirs à parfum nichés dans des grandes malles, faciles à transposer dans des grands magasins en vue d'y installer des corners.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversParfumsBeauté - DiversDistributionCréationBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER