×
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
23 juin 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Frasers Group accroît sa participation dans Hugo Boss

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
23 juin 2022

Frasers Group a révélé mercredi avoir à nouveau augmenté sa participation dans la griffe de luxe Hugo Boss. Directement ou indirectement, l’entreprise britannique contrôle désormais plus de 30% des actions de la marque allemande.


Archiv


Frasers Group détient directement 4,9% du total des actions d’Hugo Boss et a de plus “mis des options“ sur 26% des parts de l’entreprise. À compter de cette semaine, la valeur totale de sa participation dans la marque allemande s’élève à environ 900 millions d’euros.

Mais le groupe a tenu à rappeler que son intention n’est pas de prendre graduellement le contrôle d’Hugo Boss.

Frasers déclare: “Cet investissement reflète la confiance de Frasers Group en la marque Hugo Boss, sa stratégie et son équipe de direction. Frasers Group veut continuer à apporter son soutien en tant qu’actionnaire, pour créer de la valeur dans l’intérêt des actionnaires de Frasers Group et d’Hugo Boss.“

Cela fait déjà près de deux ans que le groupe britannique a acquis sa première participation d’environ 5% dans Hugo Boss, une part qui s’est ensuite accrue, donnant lieu à des spéculations concernant ses intentions. Mais l’entreprise soutient que ses projets ne vont pas au-delà d’un investissement stratégique dans une marque qu’elle juge solide.

Frasers fait partie des groupes britanniques de mode les plus enclins à investir et n’hésite pas à prendre des participations dans des marques et des détaillants de divers positionnements prix.

Par exemple, la société possède une participation dans la griffe de luxe Mulberry, mais à l’autre extrémité du marché, elle a mis la main sur Studio Retail et Missguided lors de leur mise en faillite.

Le groupe Frasers a aussi détenu une part majoritaire dans Debenhams (dont il voulait prendre le contrôle) et French Connection. Mais ce dernier pari ne s’est pas révélé bien juteux pour la firme, le succès de French Connection ayant peu à peu décliné et accumulé les résultats déficitaires jusqu'à changer de main à l'automne dernier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com