Frey remporte l'appel à projets pour la transformation du Palais du commerce de Rennes

Pour le futur Palais du commerce de Rennes, la municipalité, la métropole et Poste Immo, la filière immobilière de la Poste qui est propriétaire du bâtiment, ont retenu le projet « Renaissance » développé par le promoteur Frey via son entité dédiée aux programmes urbains mixtes Citizers, avec une livraison prévue en 2025.


Le futur Palais du commerce de Rennes - Frey

Le projet porte sur la rénovation et la transformation des 12 000 mètres carrés du Palais du commerce, bâtiment historique du centre-ville dont la construction remonte au XIXe siècle et dont les élus entendent en faire un nouveau pôle d'attraction commerciale pour la ville. Fort d’une extension en bois et verre, le bâtiment proposera à terme 18 000 mètres carrés, dont 5 000 dédiés au commerce.

Sont notamment annoncées des enseignes pour l’heure absentes de la métropole rennaise, dont le grand magasin Citadium, un Decathlon, un AMPM et un Lego store. A celles-ci s'ajoute le déploiement d'une offre de restauration, devenue ces dernières années le cœur de la stratégie des promoteurs pour créer du trafic au-delà des heures d'ouvertures commerciales, avec à terme sept cafés et restaurants.

« Avec notre partenaire Engie Avenue, nous sommes fiers de porter un projet exemplaire en termes de mixité urbaine, de valorisation du patrimoine historique rennais, d’activation de l’espace publique, et bien entendu de développement durable », s'est félicité le PDG du groupe Frey, Antoine Frey. « C’est également un premier projet phare pour Citizers, notre nouvelle entité dédiée aux projets urbains mixtes, témoin de notre volonté d’accompagner les collectivités dans la fabrication de la ville de demain. »


Un bâtiment moderne en bois et verre va venir s'adosser au bâtiment historique - Frey

Le projet nécessiterait l'investissement de 80 à 100 millions d'euros pour la conversion du bâtiment, dont les façades vont gagner en transparence via une modernisation imaginée par les cabinets d'architectes MVRDV et Desmoulin. La réussite commerciale du futur Palais du commerce repose notamment sur l'extension du réseau local de transports en commun, avec l'arrivée sur site d'une seconde ligne de métro à l'horizon 2020.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Distribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER