Glossier ouvrira son e-shop français en octobre prochain

Glossier poursuit son expansion internationale. Après l’ouverture de ses sites marchands au Canada, au Royaume-Uni et, il y a un mois, en Irlande, la marque américaine de cosmétique s’ouvre cette semaine à la Suède puis au Danemark. Le point d’orgue de cette tournée des ouvertures européennes en ligne aura lieu en octobre prochain, avec l’inauguration de l’e-shop français.


Quelques un des produits Glossier - DR

« Lorsque nous avons commencé à penser au développement international de Glossier, nous avions deux marchés prioritaires : le Royaume-Uni (où la marque a installé ses bureaux européens et son centre de logistique, ndlr) et la France. Car sur les réseaux sociaux, les Français sont notre première communauté de followers à l’international », souligne une porte-parole de Glossier.

Car la marque, née sur la toile en 2014 sous l’impulsion d’Emily Weiss, a réussi à relever un défi de taille : susciter l’envie sans que la grande majeure partie des consommateurs n’aient pu essayer ses produits. « Notre succès s’explique surtout par notre esprit communautaire. Par exemple, pour créer notre nettoyant Milky Jelly, l’un de nos best-sellers, nous avions demandé à notre communauté de nous décrire le nettoyant de leurs rêves. »

Dans un peu plus de quatre mois, les consommateurs pourront donc acquérir les 26 produits signés Glossier. Des produits allant du mascara (16 dollars) au fond de teint, en passant par un baume corporel (22 dollars) dont les packagings « millennial pink » à customiser avec des petits stickers contribuent aussi grandement au succès de la marque. La marque envisage également d'organiser un ou plusieurs événements à Paris pour accompagner ce lancement.

Glossier, qui compte deux points de vente physiques à New York et Los Angeles, a levé 52 millions de dollars en février auprès de deux de ses investisseurs historiques. Un investissement qui va lui permettre de poursuivre son développement produit, mais également son expansion internationale, la marque regardant notamment vers l’Australie désormais.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

ParfumsCosmétiquesBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER