Groupe Rautureau : Armistice, Schmoove et No Name en plein essor

Un nouvel entrepôt et le passage de 25 à 30 personnes dans les six mois : le pôle "jeune" du groupe Rautureau Apple Shoes monte en puissance. Symbole de cette progression, la marque Armistice revendique des progressions annuelles de 25%.
Le modèle Stone reste un atout fort d'Armistice - Armistice
Créée en 2011, autour d’un modèle de chaussure urbain et décontracté baptisé Stone One, Armistice propose aujourd’hui huit lignes de sneakers, avec au total quelque 110 pieds différents entre 59 et 89 euros.

La marque est présente chez 500 revendeurs et annonce une présence dans une trentaine de pays, sur l’Europe mais aussi avec des distributeurs sur la Corée du Sud et le Japon. « Nous tentons des choses, nous prenons des risques, explique Landry Clavurier, directeur commercial du pôle. Et nous enregistrons de bonnes progressions ».

Collaboration NoName et Andrea Crews - NoName

Un travail qui semble aussi porter ses fruits sur No Name. La marque pour femme bénéficie pleinement de la tendance des chaussures plateforme. « Depuis un an nous avons travaillé une gamme luxe baptisée Pink et qui est arrivée en magasin cet été, précise le directeur commercial. Cela nous permet d’aller plus loin dans les tiges et les traitements matières. Et de toucher de nouveaux clients ».

Une segmentation qui lui permet de proposer en prime de sa ligne classique entre 69 et 99 euros une offre premium autour de 150 euros. Un positionnement qui ouvre aussi des opportunités de collaborations.

Boutique Schmoove - Schmoove

Enfin, côté Schmoove, le pôle a enrichit l’offre urbaine casual d’une approche plus sneakers premium pour la prochaine saison. Cette ligne « sport » exploite toujours le cuir et joue sur les traitements, mais apporte une offre plus décontractée, jouant sur la tendance rétro-tennis. Un atout pour séduire les détaillants, mais aussi pour attirer les clients dans les deux boutiques parisiennes de la marque. Pour travailler son placement sur le marché, la marque a également revu son positionnement prix à la baisse avec un cœur de gamme autour de 100 euros.

Le prochain gros dossier du pôle, au-delà de la gestion logistique et humaine de sa croissance, pourrait être une refonte du pendant féminin de Schmoove. L’univers de Schmoove Heroine pourrait ainsi être retravaillé pour les prochaines saisons.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - ChaussuresLuxe - ChaussuresPeople
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER