H&M dévoile un flagship XXL dans le quartier Haussmann

C’est une rénovation d’ampleur qu’achève H&M dans le quartier Haussmann à Paris. Son magasin phare situé au 1-3 rue La Fayette, ouvert en 2009, s’apprête à accueillir à nouveau des clients après plus d’un an et demi de travaux : le magasin est passé de trois à six niveaux, soit de 2 000 à 5 000 mètres carrés, et abrite désormais toute l’offre de la chaine suédoise. FashionNetwork.com a pu visiter le point de vente avant son ouverture au public, prévue le mercredi 20 juin à 11h.


Le magasin se déploie aujourd'hui sur la totalité du bâtiment, entre la rue La Fayette et le boulevard Haussmann. - FashionNetwork

Tout en lumière et en clarté, à l'instar de son espace sous verrière le plus emblématique, le désormais plus vaste H&M de France s’ouvre au rez-de-chaussée sur son offre féminine, additionnée d’un large corner beauté. La mode femme occupe ainsi trois niveaux au total, tandis que l’homme se déploie au premier sous-sol. L’enfant tient aussi le haut de l’affiche puisque deux étages entiers lui sont consacrés au troisième et quatrième.

Un espace décoration (H&M Home) occupe quant à lui 400 mètres carrés au deuxième étage, soit la plus grande surface à ce jour pour l'offre maison dans l’Hexagone. Si les murs blancs et les portants fins et géométriques s’effacent devant les produits, la théâtralisation est de rigueur : des meubles H&M Home sont mis en scène en inspiration, tandis que des looks et thèmes mode s’avèrent davantage mis en valeur côté prêt-à-porter.


L'aménagement se veut clair et épuré, seulement rehaussé d'une kyrielle de grandes ampoules. - FashionNetwork

La vraie nouveauté prend place au deuxième étage : le concept écoresponsable Take Care y est installé pour la première fois de façon permanente, après avoir été testé quelques jours à Hambourg en Allemagne le mois dernier, ainsi que nous vous le décrivions alors.

Sous une grande verrière, et sur une estrade, sont installées deux machines professionnelles : l’une permet aux clients de faire broder ses vêtements et d’y apposer des patchs, tandis que l’autre est consacrée à la réparation des articles. Car H&M entend inciter ses clients à prendre davantage soin de leur garde-robe. « C’est un investissement important pour nous, affirme Anna Gedda, directrice de la durabilité d’H&M. 20 à 25 % de l’impact écologique d’un vêtement est imputable au client : avec Take Care nous lui donnons des clés pour consommer moins d’énergie (au moment du lavage) et pour accroître la durée de vie d'un article. Selon la réception des clients ici à Paris, nous déciderons du déploiement de ce concept dans d’autres points de vente à travers le monde. »


Le service de broderie coûtera 5 euros au client, 3 euros s’il est membre du Club H&M, et sera gratuit s’il dépasse 50 euros d’achats. - FashionNetwork

H&M fête également l’ouverture de ce magasin par le lancement d’une collection dédiée, « Bonjour Paris », commercialisée uniquement à cette adresse, ainsi qu’en ligne, à partir du 20 juin. La directrice de la création, Pernilla Wohlfarht, a souhaité revisiter « les classiques du vestiaire de la Parisienne, comme le trench, ou encore la marinière ».

Côté omnicanalité, l’enseigne testera à la rentrée dans ce magasin et dans plusieurs autres en France un nouveau système de click & collect. Rue La Fayette, ce service de réception de commandes sera situé tout près des cabines, afin d’inciter les clients à essayer les articles et ainsi les échanger aussitôt si besoin.  


Mise en scène des modèles bébé et enfant, qui se répartissent sur deux niveaux. - FashionNetwork

Enfin, conséquence de la réouverture du flagship, le magasin H&M du boulevard Haussmann, situé à quelques centaines de mètres, ferme lui définitivement ses portes ce 19 juin. Une partie de ses salariés travaillera désormais rue La Fayette, au sein d’une adresse qui emploie quelque 200 personnes au total. Ils seront bientôt rejoints par d’autres collaborateurs du groupe, puisqu’en septembre, le siège français du groupe H&M va quitter ses quartiers de la rue du 4-Septembre pour s’installer au-dessus de ce flagship, sur deux niveaux.

Rappelons que la société scandinave, présente en France depuis 1998, compte 240 adresses dans l’Hexagone toutes enseignes confondues, dont 210 H&M. Les dernières ouvertures de la chaîne se sont opérées ces derniers mois à Vannes, Dijon et Farebersviller. Les prochains défis retail du groupe ? De nouvelles adresses pour & Other Stories (Paris) et Cos (Lyon), de même qu’une recherche d’emplacement dans la capitale pour son nouveau concept Arket.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER