×
81
Fashion Jobs
UB INTERNATIONAL SAGL
Retail Director/Head of Retail
CDI · LANDQUART
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Business Controller
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Technical Services Manager
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Techniker Gebäudeinfrastrukur
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Betriebselektriker Gebäudeinfrastrukur
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Unterhaltsmechaniker Gebäudeinfrastrukur
CDI · Lachen
LACOSTE
Modeberaterin Teilzeit 20%
CDI · BERN
BRANDS OF TOMORROW HOLDING SA
Store Manager / Filialleiter-in
CDI · LANDQUART
CONFIDENTIEL
Assistente E-Commerce
Stage · LUGANO
UB INTERNATIONAL
Senior Retail Store Development Manager (Architect/Store Construction)
CDI · LANDQUART
LUIS TRENKER
Verkaufsberaterin Vollzeit
CDD · LANDQUART
BOBBI BROWN
Bobbi Brown Counter Manager Globus Bern 100% Befristet
CDI · BERN
BOBBI BROWN
Bobbi Brown Counter Manager Globus Glatt 100% Befristet
CDI · Wallisellen
ONLY
Flexible Aushilfe im Verkauf (M/W/D)
CDI · WINTERTHUR
NIKE
Assistant Head Coach (Assistant Store Manager) - Aubonne
CDI · AUBONNE
WORDANS
Internship Social Media Influencer Manager - English + German
Stage · ZURICH
ONLY
Flexible Aushilfe im Verkauf (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Vendeur - 30h - Manor Genève H/F
CDI · GENÈVE
LA PERLA
Sales Associate Full-Time Zurich
CDD · ZÚRICH
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Vendeur - 20h - Genève H/F
CDI · GENÈVE
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Vendeur - 30h - Globus Lausanne H/F
CDD · LAUSANNE
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Vendeur - 30h - Aubonne H/F
CDD · AUNONNE

H&M rompt avec un fournisseur chinois en raison d'accusations de "travail forcé" de Ouïghours

Par
AFP
Publié le
16 sept. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le géant suédois du prêt-à-porter Hennes et Mauritz (H&M) a annoncé mardi qu'il cessait toute relation avec un producteur de fil chinois en raison d'accusations de "travail forcé" de Ouïghours de la province chinoise du Xinjiang.


DR


Le détaillant a précisé qu'il ne travaillait avec aucun fabricant de vêtements de la région et qu'il ne s'approvisionnerait désormais plus en coton venant du Xinjiang, qui est la plus grande zone de production de coton chinoise.

Un rapport du think tank Australian Strategic Police Institute (ASPI), publié en mars, désignait H&M comme l'un des bénéficiaires du programme de travail forcé à travers sa relation avec le fabricant de fil teint Huafu qui a une usine dans la province d'Anhui (est de la Chine).

H&M a assuré dans un communiqué qu'il n'avait aucune relation avec cette usine à Anhui, ni avec les opérations de Huafu au Xinjiang.

Mais le groupe suédois a toutefois concédé qu'il avait une "relation commerciale indirecte avec un moulin" situé à Shangyu dans la province Zhejiang (sud de la Chine), appartenant à Huafu Fashion.

"Même s'il n'y a aucun signe de travail forcé dans ce moulin de Shangyu, nous avons décidé, en attendant d'avoir plus d'informations sur ces allégations de travail forcé, d'éliminer progressivement cette relation commerciale avec Huafu Fashion Co, indépendamment de la situation et de la spécialité, pour les prochains 12 mois", a jouté le groupe en assurant qu'il allait mener "une enquête dans toutes les fabriques de vêtements avec laquelle (il) travaille en Chine".

Les Ouïghours, musulmans et turcophones, constituent le principal groupe ethnique du Xinjiang, une immense région de l'ouest de la Chine qui a notamment des frontières communes avec l'Afghanistan et le Pakistan.

Les pays occidentaux et de nombreuses organisations internationales accusent Pékin de mener des persécutions à grande échelle contre les Ouïghours et d'avoir arbitrairement interné plus d'un million de musulmans du Xinjiang dans des camps.

Le gouvernement américain a annoncé lundi qu'il allait bloquer l'importation d'une série de biens originaires de la région chinoise du Xinjiang, accusant Pékin d'y avoir recours au "travail forcé" de la minorité musulmane ouïghoure.

Stockholm, 15 sept 2020 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.