×
202
Fashion Jobs
HUGO BOSS
Junior Brand Manager Leather Accessories Boss Man
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
HR Specialist 80%
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Trade & Consumer Marketing Manager Estée Lauder/Origins
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
HR Generalist
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Trade Marketing & Visual Merchandizing Executive - Make up Brands
CDI · Zürich
HUGO BOSS
jr. Brand Manager Bodywear & Hosiery | Maternity Cover
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
Clinique Travelling Consultant 100%
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Procurement Manager Facility Management & Capex
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 100% Zürich
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Logistics Business Excellence And Sustainability Senior Manager
CDI · Wollerau
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 100% Lausanne
CDI · LAUSANNE
GLOBUS
Mitarbeiter:in ***Delicatessa Kundenservice (w/m/d)
CDI · ZÜRICH
GLOBUS
Verkaufsberater:in Men Fashion im Bereich Premium (w/m/d)
CDI · WALLISELLEN
THE KOOPLES
Permanent - Concession Manager - Globus Zurich Homme f/h
CDI · GENÈVE
CONFIDENTIEL
Responsable de Corner Flagship - Genève
CDI · GENÈVE
ESTÉE LAUDER
Lead Logistics Inbound And Outbound Planning
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Estée Lauder / Clinique Counter Coordinateur - Manor Sierre - 40%
CDI · Sierre
GLOBUS
Verkaufsberater:in Accessoires Für Pop-up (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
ZARA
Visual Merchandiser 100% (M/W/D) Zara Geneve
CDI · GENEVA
SIDLER SA
jr. Sales Assistant - Runner / Luxury Brand / Seasonal Contract (ft) / st. Moritz
CDI · SAINT-MORITZ
HUGO BOSS
Operations Procurement Merchandise Shoes Woman & Leather Accessories
CDI · Coldrerio
SIDLER SA
Store Manager / Luxury Company / Lucerne
CDI · LUCERNE
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
8 juin 2021
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Haute Couture parisienne: huit maisons vont défiler physiquement en juillet

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
8 juin 2021

Huit maisons défileront physiquement lors de la prochaine édition de la semaine de la Haute Couture parisienne, qui aura lieu en juillet. Un chiffre inédit depuis les premiers confinements du début de la pandémie.


Le défilé de Balenciaga est attendu de pied ferme, car la maison fait son retour sur les podiums Haute Couture après plus d’un demi-siècle d’absence - Photo: Balenciaga - Printemps/été 2021 - Collection femme - Paris - © PixelFormula


La semaine de la Haute Couture se tiendra du lundi 5 juillet au jeudi 8 juillet et permettra de découvrir 34 collections automne-hiver 2021/22 de 33 maisons. Parmi elles, Christian Dior, Azzaro Couture, Chanel (avec deux défilés), Giorgio Armani Privé, Balenciaga, Jean Paul Gaultier, Zuhair Murad et Vaishali S, par ordre chronologique, présenteront des événements physiques devant des invités en chair et en os, d’après le calendrier officiel publié par la Fédération de la Haute Couture et de la Mode. L'institution régit les calendriers des six Fashion Weeks parisiennes.
 
À l’exception de Valentino, qui a jeté son dévolu sur Venise, les maisons de Haute Couture traditionnelles et les nouvelles venues surveillées de près seront bien représentées. Iris Van Herpen, Giambattista Valli, Stéphane Rolland, Alexandre Vauthier, Viktor & Rolf, Rahul Mishra, Julie de Libran, Fendi Couture et Maison Margiela, ainsi que 16 autres maisons, présenteront leurs collections en vidéo publiées sur leurs propres sites, les réseaux sociaux et la plateforme de la fédération. La plupart des marques proposeront aussi des présentations physiques sur rendez-vous, avec des collections portées par leurs propres mannequins en interne.


Pyer Moss - Printemps/été 2020 - Collection femme - New York - © PixelFormula


Jeudi soir à 20 h, le prodige new-yorkais Kerby Jean-Raymond présentera ses nouvelles créations pour sa marque Pyer Moss Couture. Il s’agira du premier designer noir américain à défiler au calendrier officiel de la Haute Couture parisienne, summum de la sophistication dans la mode et terrain d’expression des techniques et des savoir-faire artisanaux les plus pointus.
 
Après son dernier confinement, la France a commencé à rouvrir ses boutiques et les terrasses de ses restaurants le 19 mai. Mercredi 9 juin, l’intérieur des cafés et restaurants sera à son tour réhabilité, tandis que le couvre-feu actuel sera étendu de 21 h à 23 h. Le déconfinement se poursuit prudemment.
 
Avant même le commencement officiel de la saison, Pieter Mulier créera l’événement le dimanche 4 juillet avec sa première collection pour la maison d’Azzedine Alaïa. Ce créatif expérimenté est depuis longtemps considéré comme le bras droit de Raf Simons.
 
Mais le défilé le plus attendu de la saison est peut-être celui de Balenciaga, qui fait son retour sur les podiums de la Haute Couture après plus d’un demi-siècle d’absence. Son fondateur, Cristobal Balenciaga, avait fermé les portes de la maison face aux protestations estudiantines de masse de mai 68, qui ont secoué Paris pendant des mois. Le directeur créatif actuel du label, Demna Gvasalia, est largement salué et présentera ses premières idées pour la Haute Couture le 7 juillet au siège historique de la maison, au 10 avenue George V.


Vaishali S - Printemps/été 2019 - Photo: Vaishali S


Cette saison sera aussi celle de la présentation (reportée) d’une collection unique et longuement attendue de Jean Paul Gaultier par la créatrice japonaise de Sacai, la première d’une série d’invités convoqués par la maison, qui prend une nouvelle direction après le départ à la retraite de Jean Paul Gaultier en janvier 2020.
 
Deux jeunes talents seront aussi au centre de toutes les attentions. Charles de Vilmorin, nouvelle étoile française, a récemment été nommé à la tête du design chez Rochas. Vaishali S, quant à lui, est le nouveau couturier indien à la mode.
 
Une maison va même présenter deux défilés: Chanel prévoit un double événement au Palais Galliera, le musée de la mode qui présente actuellement une exposition à grand succès sur la fondatrice de Chanel, Gabrielle "Coco" Chanel.
 
Internationale par essence, la saison de la Haute Couture parisienne est loin de se centrer sur les maisons françaises. En tout, 12 griffes seulement ont été fondées par des Français nés en France; six sont des maisons parisiennes lancées par des couturiers étrangers, et les 15 restantes ont été fondées par des couturiers basés hors de France, à commencer par l’Italie.
 
Et en parlant d’Italie, difficile de ne pas mentionner Giorgio Armani. Premier couturier à annuler son défilé physique à Milan en raison du coronavirus en février 2020, l’entrepreneur âgé de 86 ans est à l’avant-garde du retour aux podiums. Il présentera deux défilés homme au Milano Moda Uomo en juin puis un défilé-gala de Haute Couture le 6 juillet, à l’ambassade italienne, rue de Varenne.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com