×
Publié le
2 févr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Hermès voit sa politique "climat" reconnue par les organes de référence

Publié le
2 févr. 2022

Hermès souligne sa bonne conduite en matière d’engagement environnemental. La maison de luxe française, qui a renforcé en 2020 ses actions pour lutter contre le changement climatique, vient d’obtenir deux résultats importants auprès des principaux organes internationaux de référence, confortant sa politique en la matière.


Le dernier défilé homme d'Hermès - © PixelFormula


En 2020, Hermès s’était donné l’objectif de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 50% d’ici à 2030. Elle s’est désormais fixé de nouveaux objectifs visant "une réduction de 50,4% des émissions des scopes 1 et 2 en valeur absolue (c’est-à-dire les émissions directes et celles indirectes liées à l’énergie nécessaire à la fabrication du produit) et de 58,1% des émissions du scope 3, (soit tous les autres postes d’émissions, concernant notamment services, transports et distribution en aval) en intensité (par millions d'euros de marge brute) sur la période 2018-2030", annonce-t-elle dans un communiqué.

Ces objectifs ont été "validés par l'initiative Science Based Targets (SBTi)". Cette initiative conjointe entre le CDP (le Carbon Disclosure Project), le Pacte mondial des Nations unies, l’Institut des ressources mondiales (World Resources Institute) et le World Wildlife Fund (WWF) aide les entreprises à déterminer un parcours de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre.

"Pour atteindre ces objectifs ambitieux, Hermès s’engage notamment à réduire de 50% l’empreinte carbone par mètre carré de surfaces immobilières construites ou rénovées d’ici à 2030 et à mettre en place 100% d’électricité renouvelable au sein des opérations directes d’ici à 2025. La maison a déjà également amplifié ses actions en faveur de la transition énergétique par l’approvisionnement exclusif d’électricité verte, produite sur le territoire français, pour tous ses sites situés sur le territoire national", souligne-t-elle.

Par ailleurs, Hermès se réjouit de son progrès significatif dans le classement CDP de 2021. Le Carbon Disclosure Project (CDP) est une organisation qui publie chaque année des scores environnementaux très scrutés par les gestionnaires d'actifs et autres investisseurs. Avec la note "A-", le sellier se positionne désormais dans la catégorie "Leadership level" de ce classement, dont les critères sont très stricts.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com