×
408
Fashion Jobs
SHISEIDO
Sales Operations Coordinator
CDI · Geneva
SHISEIDO
Sales Operations Coordinator
CDI · Geneva
ON RUNNING
Product Manager Performance Running
CDI · ZURICH
ON RUNNING
Talent Business Partner Lead - Retail & DTC
CDI · ZURICH
ON RUNNING
Global Compensation And Benefits Lead
CDI · ZURICH
ON RUNNING
Ecommerce Site Merchandise Manager - Emea
CDI · ZURICH
ON RUNNING
Business Analyst, Emea Operations (German Speaking)
CDI · ZURICH
ON RUNNING
Backend Software Engineer
CDI · ZURICH
H&M
h&m Home in-Store Commercial Manager h&m Home (Limited Position - 1 Year)
CDI · WALLISELLEN
HOLY FASHION GROUP
Junior Onlineshop Manager (d/f/m)
CDI · KREUZLINGEN
HOLY FASHION GROUP
Inhouse Consultant Sap mm (d/f/m)
CDI · KREUZLINGEN
SIDLER SA
Hse Specialist / Mendrisio
CDI · MENDRISIO
CALZEDONIA GROUP
Junior District Manager
CDI · LAUSANNE
COTY
Area Sales Manager
CDI · Geneva
PHV
Sales Manager Tommy Hilfiger & Calvin Klein Womenswear Switzerland (M/F/X)
CDI · Thalwil
ON RUNNING
Product Lifecycle Management Specialist
CDI · ZURICH
ON RUNNING
Packaging Developer
CDI · ZURICH
MAMMUT
Territory Manager Switzerland / Region ch Mitte-Ost (M/W/D, 80-100%)
CDI · SEON
HOLY FASHION GROUP
Junior Controller (d/f/m)
CDI · KREUZLINGEN
HUGO BOSS (SCHWEIZ) AG
Junior Product Manager Textile Licenses
CDI · Zug
AESOP
Verkaufsberater - Retail Consultant (M/W/D) | Aesop Bärengasse, Zürich | Teilzeit 60 - 80%
CDI · Zürich
AESOP
Verkaufsberater - Retail Consultant (M/W/D) | Aesop Jelmoli, Zürich | Teilzeit 60%
CDI · Zürich
Publié le
22 nov. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Interparfums table sur un chiffre d’affaires en hausse de 20% en 2022

Publié le
22 nov. 2022

Sur son exercice 2022, le spécialiste français du parfum sous licence (Montblanc, Jimmy Choo, Coach…) Interparfums prévoit une croissance de 20% de ses ventes, pour atteindre un chiffre d’affaires compris entre 670 et 680 millions d’euros. Lors de ses précédentes prévisions, Interparfums anticipait un chiffre d’affaires oscillant de 640 à 650 millions d’euros.


Parfum Coach Dreams Sunset de Coach - DR


Sur l’année 2022, les ventes de Montblanc, poids lourd du portefeuille d’Interparfums qui pèse 25% de l'activité du groupe, devraient atteindre 175 millions d’euros, en hausse de 23% par rapport à 2021. Le chiffre d’affaires de Jimmy Choo devrait quant à lui s'établir à 165 millions d’euros, en croissance de 26%, et celui de Coach à 145 millions d’euros, à +25%.

Par zone géographique, l’Amérique du Nord, qui pèse 42% des ventes du groupe, devrait selon Interparfums, conclure l’année 2022 à 280 millions d’euros, en hausse de 24%. L’Europe de l’Ouest devrait connaître une croissance de 21% à 110 millions d’euros, alors qu’en Asie, les ventes s’établiraient à 94 millions d’euros, en augmentation de 21%.

A noter qu'en France, les ventes d’Interparfums devraient atteindre 41 millions d’euros, en hausse de 14%, alors que la seule région en recul reste l’Europe de l’Est, impactée par le conflit entre la Russie et l’Ukraine.

"Grâce à un pilotage constant de la chaîne d’approvisionnement, nous avons été en mesure de répondre efficacement à une demande clients soutenue au cours de ces dernières semaines. Et compte tenu également d’une activité toujours importante aux Etats-Unis, supérieure à nos prévisions de septembre dernier, nous avons donc une nouvelle fois revu à la hausse notre objectif de vente pour 2022. En dépit des incertitudes actuelles, cette dynamique nous conforte pour l’avenir", indique Philippe Bénacin, le PDG d’Interparfums.

Boostée par un plan intense de lancements portant sur ses marques phares Montblanc, Jimmy Choo et Coach ou encore Moncler, Interparfums estime pouvoir enregistrer une nouvelle augmentation de son activité en 2023 avec un objectif de chiffre d’affaires de 710 à 720 millions d’euros.

Philippe Santi, le directeur général délégué d’Interparfums indique: "En 2022, la hausse générale des prix de facturation pratiquée en début d’année, qui va compenser comme anticipé la hausse du prix des matières premières, conjuguée à l’évolution favorable du dollar américain et à la maîtrise des charges, vont nous permettre, à nouveau, d‘afficher une marge opérationnelle élevée, autour de 17%. En 2023, avec une nouvelle hausse des prix de facturation prévue au premier trimestre et sur la base d’une parité euro/dollar favorable, nous devrions pouvoir conserver ce niveau de marge opérationnelle".
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com