×
88
Fashion Jobs
INTIMISSIMI
Junior District Manager
CDI · LOSANNA
SEVEN FOR ALL MANKIND
Senior Merchandise Planner
CDI · MENDRISIO
ZOÉ DROCOURT GMBH
Area Manager Switzerland - Luxury (m/f)
CDI · GENÈVE
OTTICA BELOTTI SA
Responsabile Marketing e Comunicazione Retail
CDI · ARBEDO-CASTIONE
HUGO BOSS
Visual Merchandising Manager - Poland / Eastern Europe (Based in Warsaw)
CDI · Warsaw
FALCONERI
Conseillère de Vente 20%
CDI · LAUSANNE
TOM TAILOR RETAIL GMBH
Modeberater (M/W/D) Auf Stundenlohnbasis in Herisau (Flexibel, ca. 6 Std./Woche)
CDI · HERISAU
TALLY WEIJL
Internship HR Admin France - Basel
Stage · BÂLE
SIDLER SA
Store Manager / Fashion Company / Lucerne
CDI · LUCERNA
HUGO BOSS
Prototipista Camicie e Camicette
CDI · Coldrerio
CLAUDIE PIERLOT
Vendeur - 10h - Lausanne H/F
CDI · LAUSANNE
GUCCI SWISS RETAIL SA
Gucci Client Advisor
CDD · ZURICH
HUGO BOSS
Sales Associate 20% Incl. Saturday / Sunday Factory Outlet Fox Town Mendrisio (f/m)
CDI · Mendrisio
LA GARDE-ROBE LGR
Stage Couture/Vente
Stage · GENEVA
CLAUDIE PIERLOT
Store Manager Mit Sprachkenntnissen in Französisch - 42,5 Stunden - Jelmoli Zürich - M/F/D H/F
CDI · ZURICH
MABE VISUAL
Stage Business Développement & Gestion de Projets
Stage · GENÈVE
ONLY
Flexible Aushilfe im Verkauf (M/W/D)
CDI · LANDQUART
ONLY
Flexible Aushilfe im Verkauf (M/W/D)
CDI · BASEL
THE KOOPLES
Sales Assistant - Zurich Globus Men - Full Time / Asap
CDI · ZURICH
THE KOOPLES
Concession Manager - Globus Geneve Femme - Full Time
CDI · GENÈVE
LA PRAIRIE
Internship: Global Brand Development - May 2020
Stage · ZÜRICH
MAJE
Vendeur(se) 50%-80% - Maje Lausanne - f/h
CDD · LAUSANNE

JD.com dépasse les attentes des analystes avec un chiffre d’affaires en hausse de 22 %

Par
Reuters
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 1 mars 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

JD.com Inc., la deuxième entreprise d'e-commerce chinoise, a annoncé jeudi une hausse de 22,4 % de ses revenus au quatrième trimestre. Les performances de la vente en ligne au détail ont permis à l’entreprise cotée à la Bourse américaine de dépasser les estimations des analystes, entraînant une hausse de 8 % du cours de ses actions.


JD.com


Ces bons résultats sont en partie dus aux promotions proposées en novembre. JD.com défie ainsi la baisse de la consommation des ménages ressentie en Chine ces derniers mois.

Il s’agit cependant de la croissance trimestrielle la plus basse affichée par la société depuis son introduction en Bourse en 2015. Les plus grandes sociétés d'e-commerce chinoises ne sont pas épargnées par le ralentissement de la croissance du marché.

Les ventes de JD.com affichent en général de bonnes performances au quatrième trimestre grâce aux promotions de la « Journée des célibataires », le pendant chinois du Black Friday, qui se conclut le 11 novembre.

La société affiche des revenus nets totaux de 134,83 milliards de yuans (17,63 milliards d’euros) pour le trimestre clôturé le 31 décembre, contre des estimations de 132,42 milliards de yuans (17,32 milliards d’euros).

Les analystes et les dirigeants du secteur ont pointé la baisse des ventes d’articles chers comme les smartphones ou les appareils ménagers comme facteur principal du recul des ventes de JD.com et de son concurrent Alibaba Group Holding Ltd.

Les revenus pour l’année 2018 atteignent 462,02 milliards de yuans (60,42 milliards d’euros), en hausse de 27,5 % par rapport aux 362,3 milliards de yuans (47,38 milliards d’euros) de 2017, dépassant les attentes des analystes et les résultats des entreprises du Web en Chine en général, qui ont vu leur revenu annuel augmenter de 20,3 % en moyenne, selon le ministère chinois de l’Industrie.

Pour le trimestre en cours, JD s’attend à des revenus compris entre 118 milliards de yuans (15,43 milliards d’euros) et 122 milliards de yuans (15,95 milliards d’euros). Cela correspond aux prévisions des analystes, qui attendent 119,48 milliards de yuans (15,62 milliards d’euros), selon des données IBES de Refinitiv.

JD, qui peut compter sur le soutien de Walmart Inc., Google et de l’entité chinoise Tencent Holdings, a enregistré des pertes nettes de 3,32 yuans (43 centimes d’euro) par action, contre une perte de 0,64 yuan (8 centimes d’euro) par action l’an dernier.

© Thomson Reuters 2020 All rights reserved.