×
119
Fashion Jobs
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 80 % Befristet in Spreitenbach ab Sofort
CDI · Spreitenbach
GLOBUS
Chief Sales Officer (Cso) / Mitglied Der Geschäftsleitung (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
HUGO BOSS
Key Account Manager Menswear (M/F/D) 100%
CDI · Zug
HUGO BOSS
Brand Manager Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
Earned / Owned Media Executive Switzerland (6 Months Contract)
CDD · Zürich
ESTÉE LAUDER
Clinique Beauty Counter Consultant 80% (Befristet 3-6 Monate) in Globus Bern
CDI · Bern
HERMES
Stage en Ressources Humaines
Stage · GENÈVE
MORGAN
un(e) Stagiaire Assistant(e) Commercial(e) et Marketing 4 à 6 Mois
Stage · GENÈVE
ESPRIT
Sales Associate Flex (Employé/e de Vente, m/f)
CDI · Carouge
JOLLY JUNGLE
Stage en Marketing Digital & Ventes
Stage · LAUSANNE
JOLLY JUNGLE
Stagiaire en Développement E-Commerce
Stage · LAUSANNE
JOLLY JUNGLE
Stagiaire en Développement E-Commerce
Stage · GENÈVE
ESTÉE LAUDER
Techniker Gebäudeinfrastruktur
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Teamleader im Bereich Picking & Vas (Value Added Services)
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Supervisor Technik
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Linienführer/Innen
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Bobbi Brown Counter Manager Luzern 80-100%
CDI · Lucerne
ESTÉE LAUDER
Store Manager Freestanding Store Mac Zürich 80-100%
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Senior Process Manager - Trend
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
m.a.c Retail-Make-up Artist 60% Manor Emmen
CDI · Emmen
ESTÉE LAUDER
Vas Planning & Preparation Lead
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Tom Ford Beauty Advisor 40-60% st.Gallen Globus ab September
CDI · St. Gallen
Publié le
11 juin 2014
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Jon King: "Tiffany & Co. reste avant tout une maison new-yorkaise"

Publié le
11 juin 2014

A l'occasion de l'inauguration du flagship Tiffany & Co. sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris, FashionMag.com a rencontré Jon M. King, vice-président exécutif du groupe coté à la bourse de Wall Street. Il nous parle de New York, des recrutements récents et des célébrités, composante historique du joaillier américain né en 1837.


FashionMag.com: Que représente cette cinquième ouverture française de Tiffany & Co. ?
Jon King: Cela fait trois ans que nous travaillons sur ce projet. Il devenait urgent que Paris possède une nouvelle vitrine Tiffany, moderne et mode, à l'image de nos boutiques à travers le monde. Ce n'est pas la plus grande boutique en Europe mais c'est un symbole mondial puisque les visiteurs viennent du monde entier sur cette avenue. C'est donc un flagship crucial pour notre visibilité internationale.

Jon King, vice-président exécutif de Tiffany & Co.


FM: Tiffany & Co. a recruté un certain nombre de cadres chez les grands groupes de luxe européens - notamment son président Frédéric Cumenal, ex-LVMH - ce qui alimente certaines rumeurs quant à une future cession du groupe. En quoi la société a-t-elle encore besoin de son indépendance ?
Jon King: Les recrutements auxquels vous faites allusion sont plutôt des coïncidences qui sont à l'image de la modernité du monde dans lequel nous vivons. Il est important que nous abordions les choses avec une connaissance globale du monde, bien que nous restions fortement attachés à notre base new-yorkaise. Mais l'histoire que Tiffany raconte reste avant tout celle d'une maison new-yorkaise, que l'on transmet d'un point de vue global.

Le flagship dont Tiffany fêtait l'ouverture mardi 10 juin à Paris



FM: Parmi ces recrutements, il y a aussi une création de poste de directrice du design, avec Francesca Amfitheatrof. Quelle est sa mission ?

JK: Nous sommes une marque américaine dans notre philosophie aussi bien que notre design, et bien que nous soyons une griffe intrinsèquement new-yorkaise, il nous fallait trouver une nouvelle sensibilité qui incorpore des éléments internationaux dans notre produit. Francesca (une Britannique née au Japon, qui a travaillé avec Chanel, Marni et Fendi, ndlr>) a vécu dans beaucoup d'endroits différents dans sa carrière et elle contribue à maintenir chez Tiffany un bagage multi-culturel. C'est très important pour notre développement international d'avoir une personne comme elle au design. Du reste, Francesca Amfitheatrof a représenté beaucoup d'artistes dans sa carrière et elle apporte à notre maison un lien très étroit avec le monde de l'art, ce qui fait partie de notre ADN depuis toujours. Elle est basée à New York et dirige une trentaine de designers au studio de Tiffany, quand elle ne voyage pas à travers le monde.

FM: Quels sont les marchés prioritaires de Tiffany & Co. aujourd'hui ?
JK: Nous sommes une maison déjà très bien représentée à l'international qui pilote 292 boutiques dans le monde, aux points les plus stratégiques, comme par exemple Hong Kong, la Chine intérieure, l'Australie et le Japon. Paris nous permet de toucher de nouvelles clientèles qui ne connaissent pas encore l'univers de la maison. Nous contrôlons toute notre distribution, ce qui nous permet de garantir une image optimale et constante selon les régions.

FM: Quid du digital ?
JK: Notre marque fut l'une des pionnières en matière de digital et notre site internet nous permet de tout raconter sur l'histoire de Tiffany, nos produits, notre code de conduite quant au sourcing de nos pierres et les célébrités qui nous font l'honneur de porter nos créations. Le site internet nous permet aussi de vendre dans de nombreux marchés à travers le monde, et nous allons poursuivre le développement de ce canal de vente, naturellement.


FM: Le facteur célébrité a toujours alimenté l'ADN de Tiffany, notamment via Audrey Hepburn. Qui sont les nouvelles stars de la maison aujourd'hui et quelles sont les qualités d'une icône Tiffany ?
JK: Nous avons eu dernièrement la chance de travailler sur le film The Great Gatsby avec Catherine Martin (chef costumière du film, ndlr) et cette expérience fut absolument sans pareil pour la maison. Les célébrités que nous apprécions doivent avoir un style personnel et un raffinement sans égal, bien entendu, mais aussi une image qui correspondent à notre code de conduite en matière de responsabilité corporate. Elles doivent être douées dans leur art, avoir un comportement digne et conforme aux valeurs de notre maison, c'est une composante importante. Nos têtes couronnées à nous, sont des porte-paroles comme Anne Hathaway, Jessica Biel ou encore Kate Winslet, avec qui nous travaillons avec beaucoup de plaisir.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com