×
Publicités
Publié le
24 févr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Jules installe un premier corner de seconde main en boutique

Publié le
24 févr. 2021

Après Eram, Gémo ou encore Auchan, voilà un autre acteur de la distribution qui grignote sur ses surfaces de vente pour y faire entrer des articles d’occasion. Avec l’objectif de s’orienter vers une mode plus durable, Jules concrétise son projet "Rewear" autour de la deuxième vie des vêtements en ouvrant un premier corner de seconde main en magasin. Un espace d'environ quinze mètres carrés tout juste inauguré à l’entrée de son point de vente lillois situé rue de Béthune.


Espace vintage dans le magasin Jules de la rue de Béthune à Lille. - Jules


L’enseigne de mode masculine du groupe FashionCube accueille dans ce corner plus de 250 articles d’occasion émanant de toutes marques (notamment Nike, Adidas ou Champion), qu’elle a triés pour ne conserver que les produits des catégories denim, sportswear et streetwear.

D’ici quelques semaines, Jules annonce qu’une quinzaine d’autres corners de ce type seront installés dans son réseau de boutiques, notamment à Nice, Angers, Reims, Brest ou encore Lyon. L’initiative "Rewear" doit aussi se décliner sous la forme d’un site web de revente d’occasion, comme cela avait été annoncé, mais cette plateforme n’a pas encore été mise en ligne.


Les jeans et vêtements sportswear bien représentés dans le corner - Jules


D’autre part, l’entreprise a signé en 2020 un partenariat avec Le Relais autour de la collecte des vêtements: les clients de la marque peuvent déposer leurs articles usagés dans 500 boîtes installées dans les points de vente Jules.

Toujours sur ce sujet du cycle de vie des produits, la chaîne nordiste a également lancé en début d’année un service de réparation des vêtements en magasin, par le biais de partenariats noués avec des retoucheurs et couturiers sur le plan local.

L’enseigne dirigée depuis l'automne dernier par Franck Poillon a pris la parole médiatiquement fin 2020 pour faire savoir son évolution "Men in Progress", à travers une campagne bousculant les codes classiques de la masculinité. Et ce un an après avoir lancé un nouveau concept boutique censé refléter son engagement pour une mode plus responsable.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com