Kering Eyewear annonce un partenariat avec Balenciaga

Balenciaga mise sur le changement et remercie Marcolin après six ans de collaboration. Le lunetier transalpin cède la place au fabricant maison, Kering Eyewear, basé à Milan. La première collection de solaires réalisée par l’entité que Kering a créée en 2014 pour internaliser ce segment sera disponible dès janvier prochain avec l’arrivée de la collection printemps-été 2019 en boutique.


Voir le défilé
Le défilé Balenciaga automne-hiver 2018 - © PixelFormula

« Nous sommes extrêmement fiers de notre nouveau partenariat avec Balenciaga, la dernière (marque) du groupe Kering proposant une offre de lunettes non gérée par Kering Eyewear », souligne Roberto Vedovotto, PDG de l'entité.
 
L’entreprise, basée à Milan, développe, fabrique et distribue les segments eyewear d’un portefeuille de marques toujours plus important. En plus de Gucci, Saint Laurent ou encore Alexander McQueen, Kering Eyewear travaille depuis février 2018 avec la maison Alaïa. Le groupe Richemont, propriétaire de la marque de couture, a d'ailleurs pris, à l’occasion de la mise en place d’un précédent partenariat avec le joaillier Cartier, une participation minoritaire au capital de Kering Eyewear.
 
Chez Balenciaga, dont la direction artistique est assurée par Demna Gvasalia depuis 2015, on se félicite de ce nouveau rapprochement. « Nous allons nous appuyer sur l’expertise exclusive (de Kering Eyewear) afin d’exploiter pleinement le potentiel de Balenciaga sur ce marché », explique Cédric Charbit, PDG de la griffe parisienne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

LunettesLuxe - DiversIndustrieBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER