×
139
Fashion Jobs
THE KOOPLES
Area Manager - Zürich And South of Germany - w/m/v
CDI · ZURICH
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 80 % Befristet in Spreitenbach ab Sofort
CDI · Spreitenbach
GLOBUS
Chief Sales Officer (Cso) / Mitglied Der Geschäftsleitung (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
HUGO BOSS
Key Account Manager Menswear (M/F/D) 100%
CDI · Zug
ESPRIT
Sales Associate Flex (Employé/e de Vente) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
ESPRIT
Assistant Store Manager (M/W, 100%)
CDI · Wallisellen
ESPRIT
Sales Associate (Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 100%)
CDI · Zürich
ESPRIT
Sales Associate Auf Stundenlohnbasis (Flexible Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 60 - 80%)
CDI · Lucerne
ESPRIT
Store Manager (m/f, 100%)
CDI · La Tène
ESPRIT
Sales Associate Flex (Mitarbeiter/in im Verkauf) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
CALZEDONIA
Vendeuse 30%
CDI · VEVEY
CALZEDONIA GROUP
Conseillère de Vente 30%
CDI · NYON
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 30% Lausanne
CDI · LOSANNA
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 100%
CDI · LAUSANNE
CALZEDONIA
Sales Assistant 30%
CDI · BIEL
CALZEDONIA GROUP
Conseillère de Vente 20%
CDI · GENEVA
GLOBUS
Verkaufsberater:in Fashion im Bereich Premium (M/W/D)
CDI · ZURICH
ZADIG & VOLTAIRE
Store Manager - 100% - Globus Basel
CDI · BÂLE
SKECHERS RETAIL SWITZERLAND
Responsable de Boutique
CDI · LAUSANNE
TOM TAILOR
Modeberater (M/W/D) Mit 60 % Arbeitspensum Für Unseren Tom Tailor Store in Mels (Ekz: Pizolcenter)
CDI · MELS
ESTÉE LAUDER
Senior Mps Planner
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Project Engineer Building Infrastructure
CDI · Lachen
Publié le
8 juin 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Kiabi expérimente la location de vêtements de maternité

Publié le
8 juin 2021

Alors que la consommation textile-habillement recule (et pas seulement en raison de la crise), les marques de mode, quel que soit leur positionnement, voient dans le principe de la location un possible relais de croissance. Des acteurs comme H&M, Selfridges, Ralph Lauren, Ba&sh ou encore récemment Maje ont mis en place des services pour louer des habits, et notamment des tenues de soirée. C'est un autre créneau qu'a choisi l'enseigne à petits prix Kiabi, celui des vêtements de maternité.


Collection maternité printemps-été 2021 - Kiabi


La chaîne nordiste lance une solution de location pour les femmes enceintes, s'adaptant au fil des mois à leur silhouette qui se modifie. En pratique, les clientes peuvent louer pour un mois minimum jusqu'à dix vêtements, qu'elles peuvent échanger à tout moment en renvoyant ceux qu'elles ne portent plus. Un service accessible via le web, par le biais d'un site dédié.
 
"En tant que leader de la mode à petits prix, et plus particulièrement de la puériculture et du bébé, notre mission est d’accompagner nos clientes vers de nouvelles manières plus responsables de consommer", livre Estelle Urbain, directrice de la cellule Shopping into the future de la marque. "Notre service Location by Kiabi leur permettra de s’offrir des pièces adaptées à leur morphologie, quelle que soit la saison, tout en ayant une consommation raisonnée de vêtements".

Quel coût pour ce service? Trois tarifs ont été mis en place: 9 euros par mois pour un à deux vêtements loués, 19 euros pour trois à cinq pièces et 29 euros pour six à dix articles. La livraison et les retours sont inclus dans le prix. "Le montant s’adapte automatiquement tous les mois en fonction du nombre de vêtements loués", précise la chaîne aux 510 magasins, qui est accompagnée dans ce projet par les start-up Lizee et Imagreen.
 
Dans ce cadre, l’hygiène et la qualité des articles sont évidemment des sujets importants. "Tous les vêtements que nous récupérons sont contrôlés selon un cahier des charges strict. En fonction de l’usure, nous les réparons pour leur garantir une bonne conformité. Et avant de leur offrir une nouvelle vie, ils sont lavés et désinfectés pour éliminer toute trace de bactéries", expose Adélaïde Vallée, directrice projets nouveaux services chez Kiabi.

Une nouvelle proposition qui témoigne de la volonté de l'enseigne de s'inscrire dans une logique plus circulaire. L'entreprise, qui a réalisé 1,692 milliard d'euros de ventes en 2020, s'est en ce sens ouverte à la seconde main l'an dernier par le biais d'un site web et de corners en magasins, avec l'objectif de totaliser une trentaine d'espaces dédiés à l'occasion dans son réseau d'ici la fin de l'année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com