×
Publié le
6 oct. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Kids Around étoffe son réseau de boutiques

Publié le
6 oct. 2021

Fin septembre, le groupe tricolore CWF a présenté pour la première fois au salon Franchise Expo (à Paris) son format de magasin multimarque dédié à la mode enfantine. Kids Around a été lancé il y a plusieurs années déjà, en 2014, mais l’ambition est de mettre le turbo sur les ouvertures en cette sortie de crise, alors que le groupe basé aux Herbiers s’est ouvert à l’affiliation en 2019. Frank Dorigo, directeur commercial France et Belgique de CWF, cible "de potentiels partenaires déjà actifs dans le secteur du prêt-à-porter, qui souhaitent se diversifier avec un concept enfant premium différenciant".


Le magasin d'Ajaccio - Kids Around


Le réseau se compose à ce jour de 20 boutiques affiliées et de trois succursales (à Paris), avec un coup de boost enregistré à la suite de la défaillance du groupe spécialiste de l’enfant Kidiliz. Des indépendants qui exploitaient l’une des enseignes de ce groupe en difficulté ont basculé leur magasin sous enseigne Kids Around en 2021. C’est le cas à Avignon, Villefranche-de-Rouergue, Arles, La Rochelle, Saint-Raphaël et Niort. Une nouvelle boutique doit également ouvrir à Bastia, en Corse, dans le courant du mois de novembre.

"Notre objectif est de réaliser cinq ouvertures annuelles, poursuit Frank Dorigo. L’idée n’est pas d’ouvrir à outrance, puisqu’il faut garder une cohérence avec notre présence en grand magasin et chez nos revendeurs wholesale". Le concept possède aussi une dimension internationale, avec deux inaugurations réalisées cette année à Waremme, en Belgique -un pays limitrophe où la volonté de développement est forte-, et à Porto, au Portugal. Là aussi, ce sont deux anciens magasins Kidiliz qui ont été convertis.

Des emplacements de 60 à 100 mètres carrés sont favorisés, situés en centre-ville comme en centre commercial premium. Avec une ambition omnicanale: en 2022, Kids Around va lancer l’e-réservation et le click&collect dans ses magasins affiliés, après avoir unifié ses stocks grâce à la technologie de SoCloz. "Le digital ne doit pas s’opposer au commerce physique. Nous allons rémunérer les affiliés chez qui une commande web sera retirée. Et, en magasin, nous installons des bornes de commande pour que le client puisse accéder à toute l’offre produit. Un levier de ventes additionnelles qui pèse déjà 8 à 10% du chiffre d'affaires des boutiques qui l’expérimentent", affirme Frank Dorigo.


L'intérieur "blanc et bois" du concept - Kids Around


Dans ses murs, Kids Around habille les 0-16 ans en proposant les licences que détient le groupe CWF (Kenzo Kids, Boss, Timberland, DKNY, Lanvin…) mais aussi ses marques propres (Carrément Beau et Billieblush) qui ont pris un virage écoresponsable. Ainsi, chez Carrément Beau, 90% de l’offre coton de l’automne 2021 est fabriquée à partir de coton bio. Cette saison, les prises d’ordre pour cette marque bébé ont augmenté de 70% en un an, une forte croissance que le dirigeant attribue notamment à l’arrêt ou au déclin de concurrents du secteur.

Avec une activité équilibrée entre retail et wholesale, CWF projette un chiffre d’affaires annuel de 260 millions d’euros en 2021, contre 210 millions en 2020. Outre le déploiement du parc Kids Around, le groupe créé en 1965 – qui a réalisé un LBO en 2019 – compte s’appuyer sur la montée en puissance de deux nouvelles licences: Kenzo Kids signée en 2020 et Aigle enfant validée en 2021. De plus, une nouvelle licence de portée internationale doit être prochainement révélée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com