×
Publicités
Publié le
28 nov. 2005
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'Espagne

Publié le
28 nov. 2005




Chiffres-clés 2004
• Population : 41 millions d'habitants
• Emplois textile-habillement : 243 000
• Importations françaises textile-habillement en provenance d'Espagne : 801 millions d'euros
• Exportations françaises textile-habillement vers l'Espagne : 1,1 milliard d'euros


Industries textiles :


Au sixième rang des producteurs textiles de l'Union européenne…

En 2004, l'Espagne a connu une progression de son Produit Intérieur Brut de 3,1 %, soit un rythme nettement supérieur à celui de ses partenaires de la zone euro (+ 1,8 %).

Cette croissance s'est effectuée sous la double impulsion de la consommation des ménages, qui a connu en 2004 une augmentation de 4,4 %, contre 2,6 % en 2003, et de l'investissement (+ 4,9 % en 2004, contre + 5,6 % en 2003).

En 2005, la croissance de l'économie espagnole devrait être comparable à celle observée en 2004, soit environ + 3,3 %.

En étant à l'origine de 8 % de la production textile européenne en valeur, l'Espagne se situe au sixième rang des producteurs de l'Union européenne.

Pour les huit premiers mois de l'année 2005, la production textile de l'Espagne a subi un recul de 10 % par rapport à 2004, soit un repli plus prononcé que celui de l'ensemble des pays de la Communauté.







…l'Espagne exporte en majorité vers ses partenaires européens

Les exportations textiles ont représenté l'équivalent de 3,3 milliards d'euros en 2004, soit un niveau inférieur de 5 % à celui de 2003.

Si les exportations espagnoles de textile sont principalement dirigées vers l'Union européenne (64 % des exportations en valeur), les exportations vers le Maroc se sont intensifiées ces dernières années en liaison avec le développement du recours des distributeurs espagnols à la sous-traitance marocaine.

Le Maroc a ainsi conforté sa place de deuxième client de l'Espagne, après la France en 2004 (le Maroc représente 13 % des exportations de textile espagnoles en 2004).

Du côté des importations, les reculs observés en 2004 reflètent le ralentissement de la demande émanant des branches clientes (- 8 % pour les importations de fils et filés et - 2 % pour les importations de tissus).

Le premier pays fournisseur de l'Espagne est l'Italie (21 % des importations de textile en valeur en 2004), suivi par la France (11 %).








Industries de l’habillement :


Les exportations d'habillement ont crû de 6 % en 2004…

En 2004, le chiffre d'affaires des industries de l'habillement s'est élevé à 7,3 milliards d'euros, soit un léger recul de 0,3 % par rapport à 2003.

Les exportations d'habillement ont totalisé 3,2 milliards d'euros en 2004, soit une hausse de 6 % par rapport à 2003.

Cette poussée des exportations est liée au dynamisme des chaînes spécialisées espagnoles, qui développent leurs implantations de magasins en Europe tout en délocalisant une partie de leurs approvisionnements.

Plus de 40 % des exportations espagnoles d'habillement sont destinées à trois pays de l'Union européenne : le Portugal, la France et l'Italie.

Les importations se sont élevées à 6,1 milliards d'euros, soit près du double du montant des exportations.

Le premier pays fournisseur de l'Espagne est la Chine (17 % des importations en valeur), suivie par l'Italie (12 %), la France étant en sixième position (7 %).

Les importations d'habillement en provenance de la Chine devraient progresser d'environ 50 % en 2005 suite au démantèlement des quotas.







…grâce au dynamisme des chaînes

Si la distribution espagnole tend à se rapprocher rapidement du modèle européen, sa structure reste néanmoins très traditionnelle, puisque les détaillants indépendants sont à l'origine de 40 % des ventes de vêtements.

Ces dernières années, les chaînes (Zara, Mango, Springfield, H&M…) ont vu leur part de marché fortement progresser : elles ont représenté 23 % des ventes en valeur en 2004, contre seulement 8 % en 1990.

Une autre des caractéristiques essentielles de la distribution espagnole réside dans la position importante des grands magasins.

Véritable institution du paysage de la distribution, El Corte Inglès est à l'origine d'environ 15 % des ventes d'habillement du pays.

La part de marché des grands magasins affiche une certaine résistance face à la concurrence des chaînes spécialisées et des grandes surfaces alimentaires, ces dernières totalisant 7 % des ventes (les enseignes françaises Carrefour et Al Campo figurent parmi les principales enseignes implantées en Espagne).








Pages réalisées avec le concours de la Mission Economique de Barcelone et du CITYC

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com