×
105
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

L’ouverture 24h/24 testée par plusieurs enseignes du groupe Casino

Publié le
today 19 déc. 2018
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dans certains pays comme les Etats-Unis ou le Japon (Walmart, 7-Eleven), l’ouverture d’un commerce nuit et jour est monnaie courante. La France n’était pas concernée jusque-là, mais cette année, des chaînes de magasins alimentaires orchestrent des essais en la matière en cœur de ville. Une percée menée par le groupe Casino et ce à avec Franprix, Le 4 (une nouvelle enseigne urbaine) et Casino Supermarché.


Le nouveau format « Le 4 Casino », ouvert sans interruption au 4 avenue Franklin-Roosevelt à Paris - Casino


Tout récemment, le 6 décembre, le groupe stéphanois a décidé de lancer un test s’effectuant sur un point de vente classique de son parc Casino, situé dans le VIIIe arrondissement de Lyon. Il s’agit du premier supermarché de la chaîne ouvert nuit et jour, rapporte Elisa Frisullo, du quotidien 20 Minutes, précisant qu’au-delà de minuit, « les clients, accueillis et sécurisés par des gardiens, font leurs courses et s’encaissent seuls via l’application Casino ou en passant aux caisses automatiques ». C’est tout d’abord Franprix qui avait ouvert le bal en mars dernier : un premier test avait été effectué par la supérette dans son magasin parisien du quartier des Halles, qui change quant à lui de système d’encaissement après 21h.

Le groupe a également fait naître cet automne un nouveau format censé mieux épouser les attentes des consommateurs. « Le 4 Casino » a ainsi vu le jour en octobre sur 400 mètres carrés près des Champs-Elysées à Paris. Aucune caisse classique avec vendeur n'y est installée, même la journée. Il s’agit, selon le groupe, d’un « lieu de vie et de consommation où le digital enrichit et facilite la vie quotidienne des clients », qui mêle dans un décor haut de gamme offre alimentaire, showroom Cdiscount et espace de co-working. Le client règle ses achats soit en borne libre-service soit via l’application Casino Max en scannant les produits. Des contrôles aléatoires sont effectués dans le magasin.


La borne permettant la nuit de valider les achats pour les clients de l'appli Casino Max. - Casino


A noter que Carrefour expérimente depuis 2015 cette amplitude horaire en Italie et en Espagne, mais n’a pas encore franchi le pas dans l’Hexagone, où l’encadrement du travail de nuit est plus strict. La CGT, dont la fédération commerce, distribution et services a organisé une mobilisation devant un magasin Monoprix (groupe Casino) le 19 décembre, ne souhaite pas que la législation s’assouplisse sur ce sujet.

Les grands groupes attendent quant à eux plus de liberté dans leur manière de commercer et trouver des accords en la matière avec les organisations syndicales. La loi Macron, votée en 2016, n’autorise dans le commerce que le travail en soirée dans les zones touristiques internationales (ZTI). Pour contourner ce frein, Casino n’emploie aucun vendeur la nuit, mais place les points de vente ouverts sous la surveillance d'agents de sécurité.

Ces initiatives autour du 24h/24, qui raisonnent comme une tentative d’affronter au mieux la concurrence d’Internet et de lutter contre la baisse des ventes constatée par certains géants de la distribution alimentaire, ne sont pas encore appliquées dans le secteur de la distribution de mode. Ils témoignent de la volonté des grands acteurs de la distribution d’assouplir et d’élargir les horaires d’ouverture des points de vente, mais sa généralisation dans la pratique ne semble toutefois pas d’actualité.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com